Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 la carrière d'un marin ou ses décorations

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la carrière d'un marin ou ses décorations   Dim 25 Nov - 14:34:09

Bonjour,

Il n’est pas dans mes habitudes de mettre en ligne les découvertes (souvent bien maigres) que me réservent les brocantes de village. Cependant, en raison de son caractère didactique, je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager l’image de ce lot homogène de décorations fortuitement découvert ce matin et ayant appartenu à un infirmier de la marine nationale présent en Indochine pendant la seconde guerre (la personne qui s’en séparait en savait à peine plus sur son aïeul… d’ailleurs elle y aurait porté plus grand intérêt qu’elle ne l’aurait pas cédé. Aucune photographie, aucun document, aucun insigne accompagnaient les décorations).

On peut y voir successivement :
- une médaille militaire ;
- une croix de guerre 1939-1945 avec citation à l’ordre de l’armée de mer ;
- une croix de guerre des théâtres d’opérations extérieurs avec citation à l’ordre de la division ;
- une médaille coloniale avec agrafes EXTREME ORIENT et INDO-CHINE ;
- une médaille commémorative 1939-1945 avec agrafe EXTREME ORIENT ;
- une médaille commémorative de la campagne d’Indochine ;
- une médaille d’honneur du service de santé de la marine attribuée au nom du récipiendaire.

Etudions en le côté didactique.

Notre marin est présent en Indochine durant toute la seconde guerre :

- la présence de l’agrafe INDO-CHINE sur la médaille coloniale (signalons qu’elle est monoface du modèle Mourgeon, ce qui n’est pas très commun) constitue une indication essentielle. En effet si cette agrafe a été créée par décret du 18 mars 1936 pour se substituer aux agrafes TONKIN, COCHINCHINE, LAOS et MEKONG c’est le journal officiel de l’état français du 19 septembre 1941 qui par décret du 13 septembre courant en autorise l’octroi aux militaires, au personnel des forces de police et aux partisans qui on effectivement participé de façon méritoire aux opérations suivantes :
« région de Langson, entre le 6 septembre et le 30 novembre 1940 »
« territoire militaire de Hagiang, du 25 septembre 1940 au 28 janvier 1941 »
« opérations navales sur les côtes d’Indochine et de Thaïlande, entre le 26 septembre 1940 et le 28 janvier 1941 ».
S’agissant d’un marin, il n’est pas trop hasardeux de penser que c’est à ce dernier titre qu’il a acquis l’agrafe INDO-CHINE. Il n’est pas très osé non plus de penser qu’il était embarqué sur le croiseur Lamotte-Picquet ou l’un des quatre autres navires (Marne, Tahure, Dumont d’Urville, amiral Charner) qui participèrent à la bataille de Koh-Chang en janvier 1941 lors de la guerre franco-siamoise, seule bataille sur mer gagnée par la marine française en 1939-1945 (la division navale française d’Extrême-Orient envoie par le fond, au large de l’île éponyme, la presque totalité de la flotte siamoise). Un examen des rôles d’équipage de ces bâtiments nous permettrait de confirmer ou d’infirmer cette hypothèse car le nom du marin ainsi que l’initiale de son prénom figurent au dos de la médaille du service de santé pour la marine (par respect pour sa famille, nous les tairons).
On note que l’ordonnance d’Alger en date du 7 janvier 1944 ne cite pas cette agrafe qui du coup est supprimée de facto avant d’être à nouveau autorisée par décret du 2 février 1949.

- est-ce au titre de ce combat naval ultra-marin que notre infirmier reçoit la croix de guerre ? On peut le penser sans en être absolument certain. Les citations à l’ordre de l’armée de mer sont rares et le fait d’en trouver une obtenue en Indochine entre 1939 et 1945 (croix de guerre inscription 1939) laisse accroire que c’est bien au titre de ce combat d’importance qu’elle fut obtenue, les autres actions, certes méritantes et méritoires, n’ayant donné que de rarissimes citations à ce niveau, tout au moins pour un matelot, quartier-maître ou officier marinier (ce qui est assurément le cas).

- on peut également penser que la médaille militaire (marquée 1870, troisième république et état français) est la conséquence logique de l’attribution de la croix de guerre ;

- notre marin est toujours présent en Indochine en 1945, donc concerné par le coup de main japonais. Est-ce à ce titre qu’il peut prétendre au port de la médaille commémorative 1939-1945. On peut le penser car les japonais sont alors forces de l’Axe, toutefois ma documentation réglementaire sur le sujet étant incomplète je me garde de l’affirmer. Une chose est certaine, cette médaille commémorative montée d’origine avec agrafe EXTREME ORIENT ne se rencontre pas couramment.

- la médaille du service de santé pour la marine présente l’intérêt de n’avoir existé sous cette forme précise que de 1947 à 1962. La présente a été attribuée en 1961.

- les autres décorations présentent moins d’intérêt car plus courantes. S’agissant de la carrière de notre marin, ont-elles été acquise au titre d’un séjour continué en Extrême-Orient au-delà de 1945 (les rapatriements des militaires présents en Indochine durant le second conflit sont parfois tardifs) ou au titre d’un autre séjour, je suis dans l’incapacité de le dire.

Bien cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
Guy
Sous-Lieutenant " C.d.M "
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 562
LOCALISATION : Tours ( 37 Indre et Loire )
COLLECTION : decorations et insignes du service des essences des armées

MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Dim 25 Nov - 23:47:07

salut, pitit lot sympa. imagine que sa première coloniale qu'il a reçu avec l'agrafe " indochine " avait la mention " état français "!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 7:00:11

Bonjour,

Il est effectivement possible qu'il ne s'agit pas là de toutes les décorations reçues sur les rangs en temps et en heure et qu'après la guerre il ait dû en raison des circonstances changer certains modules dont celui de la coloniale portant la mention Etat français. C'est ainsi que beaucoup de ces modules dit de Vichy terminèrent leur vie prématurément au rebut, ce qui explique d'ailleurs leur rareté.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 7:13:35

Bonjour,
en ce qui concerne la medaille commemorative 39/45 avec agrafe extreme orient je confirme son attribution
Mon pére en a recue une pour sa participation aux combats de Septembre 40 et de Mars 45 contre les troupes Japonaises


amicalement Joel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 10:08:40

Bonjour,

Effectivement le port de l'agrafe EXTREME-ORIENT sur la médaille commémorative 1939-1945 est parfaitement réglementaire, de façon certaine pour les combats contre les Japonais dès lors qu'ils sont forces de l'Axe.

Sans doute me suis je mal exprimé car mon interrogation est la suivante :
- cette agrafe peut elle être acquise au titre des combats de 1940 contre les nippons qui cette année là ne sont pas encore forces de l'Axe (or la médaille commémo 1939-1945 est réglementairement réservée aux combattants des forces de l'Axe). Je n'ai aucun texte le confirmant ;
- si "oui", le marin concerné y a t il participé en 1940, seul un récapitulatif de ses états de service permettrait de le savoir.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Guy
Sous-Lieutenant " C.d.M "
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 562
LOCALISATION : Tours ( 37 Indre et Loire )
COLLECTION : decorations et insignes du service des essences des armées

MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 11:40:36

salut, voici une liste de quelques agrafes de cette commémo avec les dates pour leurs attributions, attention les dates de la liste onts peut-être changer depuis.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

donc pour l'indo-chine du 07/12/1941 au 15/08/1945
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 12:15:31

Merci beaucoup,

C'est bien ce qui me semblait, les combats franco-nippons de 40 ne concernent pas la guerre mondiale mais une affaire franco-japonaise. Il faut donc attendre que le Japon et les Etats-Unis entrent en guerre pour que le pays du soleil levant devienne forces de l'Axe.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la carrière d'un marin ou ses décorations   Lun 26 Nov - 17:55:28

Salut apres verifications..

l'agrafe extreme orient peut étre accordée sur la commemo 39/45
pour les operations du 7 decembre 1941 au 15 aout 1945
et les operations maritimes dans l'ocean Indien et le pacifique

amities Joel
Revenir en haut Aller en bas
 
la carrière d'un marin ou ses décorations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le filet mignon en cocotte ou mariné
» Saumon cru mariné
» Louis Carrière
» SOUS MARIN (saucisse cuite dans une vaute) salée rigolo !
» Jean-Claude Carrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Décorations, diplômes, citations, CBC
-
Sauter vers: