Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Chansons de circonstances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wagram-satory
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 5156
LOCALISATION : Perpignan, entre chine et pastis
COLLECTION : Militaria français, munitions anciennes (1850-1870) et tout le reste....

MessageSujet: Chansons de circonstances   Jeu 14 Fév - 15:54:56

Avé camaradus !
Je viens de remettre la main sur ces trois chansons qui me paraissent fort anciennes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les paroles sont à la fois naïves et touchantes. Juste un exemple, "La Veuve de Belfort" (Histoire vraie) :

(1)
C'était l'été sur la route embaumée,
Dans les vallons avoisinant Belfort,
Ils manoeuvraient les fils de notre Armée,
Petits pioupious au coeur solide et fort.
Or une vieille à la marche tremblante,
Marquait le pas derrière un régiment
Entendez-vous sa voix bien chevrotante,
A nos soldats murmurer simplement,
Marchez enfants, marchez avec vaillance,
Comme mes fils, mon père et mon époux.
Ils sont tous morts en défendant la France.
Ils étaient tous des soldats comme vous. (bis)

(2)
Quand vient midi le régiment s'arrête
Voici l'étape ; on dépose le sac,
On fait la soupe et bientôt elle est prête.
La vieille aussi s'approche du bivouac.
Un capitaine aux allures hardies
S'avance alors pour la questionner :
Que fais-tu vieille ? Est-ce que tu mendies ?
Ou viendrais-tu pour nous espionner ?

Refrain
Bel officier, voyez mon indigence
Et contre moi, cessez votre courroux,
J'avais sept fils, ils sont mort pour la France !
Ils étaient tous des soldats comme vous !

(3)
Dirais-tu vrai ? Conte-moi ton histoire
Mon officier, dit-elle en un sanglot,
Ecoutez bien, on peut à peine y croire,
D'abord mon père est mort à Waterloo.
Soixante-dix ! C'est la lutte sauvage,
Mon brave époux s'engage franc-tireur,
Un jour voulant défendre le village,
Il est frappé d'une balle en plein coeur !

Refrain
Accueillez-moi sans trop d'indifférence,
Si j'ai perdu mon père et mon époux,
C'est que tous deux sont tombés pour la France
Car ils étaient des soldats comme vous !

(4)
Puis j'eus sept fils, oui sept mon capitaine,
Et mes vieux ans en étaient réjouis.
Je les revois toujours : Albert, Eugène,
Gustave, Emile, Edouard, Jacque, Louis !
Les trois premiers sont morts avec leur père,
Les trois suivants sur le sol Africain,
Et mon Louis, ma ressource dernière,
Voila deux mois qu'il est mort au Tonkin !

Refrain
De ces vaillants, voyez la pauvre mère !
Je n'ai pour vivre, hélas que quelques sous,
J'avais sept fils. ils sont morts à la guerre !
Ils étaient tous des soldats comme vous !

(5)
Vite au bivouac à la vieille on fait place
Chaque soldat près d'elle est tout ému.
Et ce récit se répand en Alsace
Et puis en France est bientôt répandu.
Pitié, pitié, pour cette pauvre mère !


Oui, que chacun apporte son denier,
Unissez-vous, louis du millionnaire
Et petit sou du modeste ouvrier !

Refrain
D'elle à jamais, éloignez l'indigence.
Au champ d'honneur, sous les plis du drapeau,
Rappelez-vous qu'ils sont morts pour la France,
Que ses sept fils sont tombés en héros !


Pour info, cette dame s'appelait Wibrecht et cette histoire est vraie.
Si des Belfortains peuvent nous en dire plus.
Les autres chansons ont des paroles tout aussi fortes.
A plus !
Gégé.

_________________
Entendu lors de l'Euro 2016 : "A trop vouloir écarter les Suisses, on risque d'avoir mal à la nuque."
Revenir en haut Aller en bas
wagram-satory
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 5156
LOCALISATION : Perpignan, entre chine et pastis
COLLECTION : Militaria français, munitions anciennes (1850-1870) et tout le reste....

MessageSujet: Re: Chansons de circonstances   Ven 15 Fév - 9:27:44

Alors, même pas les yeux humides ?
G.

_________________
Entendu lors de l'Euro 2016 : "A trop vouloir écarter les Suisses, on risque d'avoir mal à la nuque."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chansons de circonstances   Ven 15 Fév - 9:29:04

salut....



Joel
Revenir en haut Aller en bas
wagram-satory
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 5156
LOCALISATION : Perpignan, entre chine et pastis
COLLECTION : Militaria français, munitions anciennes (1850-1870) et tout le reste....

MessageSujet: Re: Chansons de circonstances   Ven 15 Fév - 10:18:38

Salut Joël !
Merci !
Euh, c'est quoi ça "Compte cloturé à sa demande", c'est de l'humour ?
Si oui, c'est limite.
A plus !
Gégé.

_________________
Entendu lors de l'Euro 2016 : "A trop vouloir écarter les Suisses, on risque d'avoir mal à la nuque."
Revenir en haut Aller en bas
wagram-satory
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 5156
LOCALISATION : Perpignan, entre chine et pastis
COLLECTION : Militaria français, munitions anciennes (1850-1870) et tout le reste....

MessageSujet: Re: Chansons de circonstances   Ven 15 Fév - 11:00:10

Salut Xav !
Oh oui ! Même gateux !
Bref, ça rassure !
A plus !
Gégé.

_________________
Entendu lors de l'Euro 2016 : "A trop vouloir écarter les Suisses, on risque d'avoir mal à la nuque."
Revenir en haut Aller en bas
 
Chansons de circonstances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chansons de Dessins animés
» Chansons ss-titrées en français
» VIDEOS : chansons KOLLYWOOD & TOLLYWOOD
» Chansons qui nous parlent
» Les chansons engagées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Papiers et document
-
Sauter vers: