Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Monument du Souvenir Français à Rochefort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COMARGOUX
Capitaine " C.d.M "
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 703
LOCALISATION : Gironde
COLLECTION : Marine française

MessageSujet: Monument du Souvenir Français à Rochefort   Jeu 2 Oct - 8:14:51

Bonjour les Chasseurs de Mémoire,

dans le cimetière de Rochefort (17), le « Souvenir français » a érigé un monument à la mémoire, entre autres, des équipages de plusieurs bâtiments disparus en mer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout d'abord, La Vienne, transport de 3° classe, qui a disparu dans le golfe de Gascogne en 1903, sans doute dans une tempête.

Ce bâtiment, commandé par le Capitaine de frégate Henry Barbier, avait appareillé de Rochefort le 10 décembre 1903, à destination de Toulon où il était attendu dix jours plus tard. Il transportait des caisses d’obus et du matériel d’artillerie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur ce monument furent également apposées des plaques commémoratives pour la perte des bâtiments suivants, sans donner la liste des marins disparus :

- Le croiseur auxiliaire Provence II (torpillé le 26 février 1916 par le sous-marin U 35)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Le sous-marin Pluviôse (coulé le 26 mai 1910 par le paquebot Pas-de-Calais)
- Le Sarrazin (13 janvier 1894) (Je n'ai rien trouvé sur ce bâtiment, ni son type, ni les circonstances de sa perte... Si l'un d'entre vous possède quelques renseignements, j'en suis preneur. Merci d'avance)
- Le torpilleur n°20 (chaviré le 16 mai 1895)
- Le sous-marin Farfadet (coulé accidentellement à Bizerte le 6 juillet 1905)
- Le sous-marin Lutin (coulé accidentellement à Bizerte le 16 octobre 1906)
- Le vaisseau Algésiras (détruit par un incendie le 25 novembre 1906 à Toulon)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
COMARGOUX
Capitaine " C.d.M "
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 703
LOCALISATION : Gironde
COLLECTION : Marine française

MessageSujet: Re: Monument du Souvenir Français à Rochefort   Jeu 6 Nov - 17:30:40

Bonjour à tous,
ayant trouvé quelques renseignements complémentaires, je réveille ce post pour vous en faire part.

Le torpilleur Sarrazin :
"Le 13 janvier 1894, le torpilleur Sarrazin procédait, sur rade de Rochefort, à des essais de machine, lorsqu'une explosion formidable se produisit dans la chaufferie : un tube de chaudière s'était ouvert dans toute sa longueur, la vapeur avait instantanément envahi toute la chambre de chauffe.
Ils étaient six dans cet étroit espace. Tous furent affreusement et mortellement brûlés.
Deux d'entre eux arrivèrent à l'hôpital à l'état de cadavres; trois autres dont les ingénieurs Mangini et Gaillard, endurèrent pendant 24 heures les plus atroces souffrances, et le malheureux Guillou, ouvrier monteur de la maison Cail, eut le triste privilège de résister pendant quinze jours à ses affreuses brûlures.
Mangini et le contre-maître Robert appartenaient à notre Arsenal."

Le torpilleur 20 :
"Quinze mois plus tard, le 16 mai 1895, le torpilleur 20 rentrait à lîle d'Aix par grosse mer, après une série d'exercices, lorsqu'une lame le prit par l'arrière et le retourna subitement.
Des douez hommes de l'équipage, cinq furent sauvés par le torpilleur 117, qui précédait son compagnon, mais on compté sept victimes.
Quatre cadavres, parmi lesquels celui du commandant, l'enseigne de vaisseau Souvirou, furent rejetés par la mer sur les plages voisines; les trois autres furent retirés de la chaufferie quelques jours plus tard, lorsqu'on parvint à renflouer le torpilleur."

Source : Discours du CV Jacquet, Président du Comité rochefortais du Souvenir Français, lors de l'inauguration du monument le 24 novembre 1907 (in Bulletin de la Société de Géographie de Rochefort 1907).

Notes concernant ces deux bâtiments :

SARRAZIN : Torpilleur de haute-mer. Mis sur cale à Bordeaux en mars 1892, il fut lancé le 25 juin 1892. Rayé des listes de la flotte et vendu en 1908.
Longueur hors tout : 44,30 m
Largeur : 4,50 m
Déplacement à pleine charge : 131,33 tonnes
Propulsion : 2 chaudières Charles Babillot (remplacées par des chaudières Du Temple à la suite de cet accident) - Machine alternative à triple expansion
Vitesse : 20, 81 nds
Armement : 2 canons de 37 mm - 2 tubes lance-torpilles de 381 mm

TORPILLEUR 20 : Torpilleur "porte-torpille" (torpille sur hampe).
Lancé au Havre (chantiers Normand) le 30 juillet 1878, il effectue ses essais en novembre de la même année. Il est affecté à Cherbourg de 1878 à 1895, puis à Rochefort en 1895. A la suite de son naufrage, ils est renfloué puis vendu le 3 avril 1896.
Longueur hors tout : 27,36 m
Largeur : 3,24 m
Déplacement : 30,20 t
Propulsion : 1 chaudière type locomotive (remplacée en 1886 par 2 chaudières Du temple) - Une machine alternative compound - 320 ch
Vitesse : 18 nds
Armement : Une hampe porte-torpille

Source : Histoire du torpilleur en France - H. Le Masson - 1965[img]
Revenir en haut Aller en bas
DEBRAY
Chef de Bataillon " C.d.M "
Chef de Bataillon
avatar

Nombre de messages : 1227
LOCALISATION : 17
COLLECTION : Arti et le reste !

MessageSujet: Re: Monument du Souvenir Français à Rochefort   Jeu 6 Nov - 17:44:38

Bonsoir,

Je m'incline respecteueusement à la mémoire de ces marins et capitaines disparus en mer.

Je salue le travail de mémoire des auteurs du post.

je ne peux pas me retenir de faire une blague
En découvrant le titre du post et son introduction, la seule plaque lisible sur la photo qui apparaît est : "LE SOUVENIR FRANÇAIS AU GÉNÉRAL DE GAULLE".
Notre beau PAN aurait-il coulé ??????

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
pjtuloup
Chasseur " C.d.M "
Chasseur


Nombre de messages : 2
LOCALISATION : Paris
COLLECTION : Archives familiales

MessageSujet: Re: Monument du Souvenir Français à Rochefort   Sam 21 Nov - 17:10:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bonjour les Chasseurs de Mémoire,

dans le cimetière de Rochefort (17), le « Souvenir français » a érigé un monument à la mémoire, entre autres, des équipages de plusieurs bâtiments disparus en mer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout d'abord, La Vienne, transport de 3° classe, qui a disparu dans le golfe de Gascogne en 1903, sans doute dans une tempête.

Ce bâtiment, commandé par le Capitaine de frégate Henry Barbier, avait appareillé de Rochefort le 10 décembre 1903, à destination de Toulon où il était attendu dix jours plus tard. Il transportait des caisses d’obus et du matériel d’artillerie.

Bonjour à tous,

Mon grand-oncle Alphonse Camille Tuloup était à bord de ce bâtiment et y a péri à l'âge de 25 ans (Constatation judiciaire de décès des marins de ce bâtiment à la requête du Ministre de la Marine parue dans le Journal Officiel du17 Novembre 1904 pages 6810/6811). C'est l'occasion pour moi de rectifier l'erreur commise sur son nom sur le monument du Souvenir Français à Rochefort, dédié aux marins disparus en mer.

Les circonstances de la disparition de La Vienne n'ont jamais été élucidées. A ma connaissance, les seuls ouvrages dans lequels ce bâtiment est évoqué sont "Navires sans retour" (1959)de Robert de La Croix (et encore sont-ce surtout les recherches infructueuses qui sont détaillées) et "Les naufrages de Charente maritime" de Roland Mornet (que je n'ai pas encore lu, car paru en 2015).

Cependant, il est connu aujourd'hui que ce navire construit en 1863 était pratiquement à bout de souffle et incapable d'affronter une tempête. De plus, il semble qu'il était affecté d'une ancre trop grosse pour lui (destinée à un autre bâtiment) qui provoquait une gîte importante...

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
 
Monument du Souvenir Français à Rochefort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rues et Places de nos Villes en Hommage :
» 75017 - Le Souvenir Français
» FONDATION LECLERC & SOUVENIR FRANÇAIS
» Jean Rochefort: les plus britannique des acteurs français
» Monument bruxellois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS ANCETRES :: Les pierres du souvenir
-
Sauter vers: