Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Heu-Reux

Aller en bas 
AuteurMessage
gendarme
Caporal Chef " C.d.M "
Caporal Chef


Nombre de messages : 41
LOCALISATION : moselle
COLLECTION : reglementaire français

MessageSujet: Heu-Reux   Jeu 12 Mai - 10:42:36

Bonjour à tous,
Comme dit dans le titre , je suis

Non je suis pas bon pour l'asile mais voila ce que j'ai rentré dans ma collection il y a quelques temps à peine.
Du coup j'ai essayé de vous faire une petite présentation ( ps la cartouche est un modèle d'essais à poudre noire, percée et plus courte que la 8mmm/92 !) révolver classé en 8 éme catégorie:

Nom: Revolver Modèle 1887
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nationalité: France

Descriptions / caractéristiques:

Revolver à six coups, chambré pour une munition de 8mm.

Pour récapituler l’historique des revolvers réglementaires ou d’essais de cette période on peut dresser la liste suivante :

Mle 1873 et 1874 : réglementaires et bien connus (plus toutes les variantes 73X,73M,74M ) Calibre 11mm/73 puis 73/90 (12 mm/70 pour les variantes M)
Mle 1885 : Essai Calibre 11mm/73
Mle 1887 : réglementaire Calibre 8mm puis future 8mm/92
Mle 1889/90 : Essai (semblable au « 1887 civil ») Calibre 8mm puis future 8mm/92
Mle 1892 « à Pompe » : Essai Calibre 8mm/92
Mle 1892 : réglementaire Calibre 8mm/92

Ce modèle n’est en fait que la transposition du modèle 1885 d’essai en calibre 8mm.

On peut noter les innovations suivantes par rapport au Mle 1873-1874 :

Portière de chargement, système Abadie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Percuteur indépendant monté à demeure sur la carcasse (seul innovation non présente sur le Mle 1885) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Marteau rebondissant
Prise en main largement améliorée (pontet repose doigt et crosse)
Plaque de recouvrement « imperdable »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nombre de pièces du mécanisme moins important
Système de baguette et de verrouillage d’axe du barillet pendulaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Gain de poids important par rapport au 1873 (-300 gr) et moindre par rapport au 1874 (-100gr)

A noté la finition polie blanc de ce modèle + recuit jaune sur certaines pièces: c’est une régression par rapport au bronzage du 1874.

Dans le même esprit que ses prédécesseurs, le démontage de campagne se réalise sans outil. Une « oreille » (oreille inférieure) de l’axe du barillet, une fois sortis de sont logement, fait office de tournevis.

Enfin le grand intérêt du Mle 1887 : Il sert de banc de mise au point de la future cartouche 8mm/92.

NB :Le barillet reste fixe comme sur Mle 1873 et 1874 l’évolution du système de barillet basculant n’arrivant qu’à partir du « 1892 à pompe » et de l’invention du dit système par COLT en 1889. Enfin dernier détails, on peut remarquer qu’aucun drageoir n’est pratiqué sur ce barillet.

Utilisation:
prévu en remplacement de tous les mle 1873 et 1874

Période d'utilisation: 1887 à 1918. Bien que jamais réellement attribué au corps de troupe, il fait partie des « fonds de tiroir » expédiés au front lors de la pénurie d’armes de poings du début de la grande guerre.

Équipement précédent: Revolvers Modèle 1873, 1874 et variantes.
Équipement coexistant: Revolvers Mle 1873, 1874,1892 et les fameux « fonds de tiroir » précités
Équipement remplaçant: Revolver Mle 1892

Variantes:

On parle souvent du « 1887 civil », qui est un peux moins rare, mais ce dernier est en fait un modèle 1889/90 d’essai fabriqué pour le marché civil. La différence, qui saute aux yeux, est l’absence du pontet repose doigt. Mais d’autre différences, plus subtiles, se retrouvent : absence du bouclier de renfort du percuteur monté sur carcasse, système pendulaire de la baguette cylindrique du coté gauche et pour certains clé d’ouverture de la portière en lieu et place de la vis imperdable. Enfin les tailles de crosses varient.
Quelques exemplaires sont connus en finition Bronzé, on estime que ces derniers l’on été pendant leurs utilisation « fonds de tiroir » lors de la pénurie d’armes de poings du début de la grande guerre.

Marquages caractéristiques:

On retrouve sur ce modèle les marquages appliqués sur le 1892. Ces derniers sont bien connus, à savoir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Platine coté droit, en cursive et sur deux lignes : Mre d’Armes
St Etienne

Dessus du Canon, en cursive sur une ligne : Mle 1887

Coté supérieur droit du canon : la lettre préfixe de la manufacture d’armes et l’année de fabrication. Dans tous les cas Saint-Etienne et uniquement pendant l’année 1888, soit S1888
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Coté supérieur gauche du canon : Poinçons du contrôleur et du fournisseur de l’acier de l’arme. Dans tous les cas colonel Robert ® pour le contrôleur et acier du Creusot ©
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Platine coté droit, sous le barillet : Lettre préfixe et numéro de série. Dans tous les cas : F xxx et numéro à trois chiffres maximum.

L’ensemble constitutif des pièces de la platine sont numérotées dans l’ordre de démontage, sur la face arrière du barillet, les chambres sont numérotées de 1 à 6.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin poinçon d’épreuve sur face arrière du barillet et sous la canon (E couronné)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quantité fabriqué:
Dans cette liste des révolvers Français on peut considèrer le Mle 87 comme « réglementaire » pour l’unique raison, qu’il fut commandé par « la guerre » à 50 000 exemplaires à livrer avant fin 1889. Malheureusement pour cette arme magnifique (et heureusement pour le 92 !) la Manufacture de St-Etienne, ne peut honorer cette commande, en effet les machines outils et le personnel de la MAS sont trop occupés par la production du programme « Lebel » (fusil d’infanterie ; début de production série en 1887).
Bref, le 16/04/1887 La MAS s’engage à livrer 1000 exemplaires de cette commande avant fin 1889. Cet engagement ne sera que partiellement honoré, mais l’on peut se baser sur ce nombre car tous les exemplaires connus ont un numéro de série n’excédant pas 3 chiffres.

Les copies/bidouilles: Attention aux « 1887 civils » militarisés !

Références : Henri Vuillemin, Boudriot , Photos collection personnelle (merci de ne pas piller sans accord !)


Dernière édition par gendarme le Ven 13 Mai - 5:30:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 12 Mai - 23:41:30

Bonsoir à Tous
Chapeau gendarme (sans jeu de mots)

Superbe pièce dans un état exceptionnel !
Merci pour cet exposé très complet sur les revolvers militaires

Cordialement
Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11763
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Ven 13 Mai - 5:08:40

Bonjour


Pouvez vous nous confirmer la catégorie dans laquelle entre cette arme ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

amicalement

LS
Revenir en haut Aller en bas
gendarme
Caporal Chef " C.d.M "
Caporal Chef


Nombre de messages : 41
LOCALISATION : moselle
COLLECTION : reglementaire français

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Ven 13 Mai - 5:28:35

Bonjour,

Lang son, j'ai oublié.

Ce revolver est classé en 8 éme catégorie, avec le "92 à pompe" c'est les deux seuls 8mm réglementaires qui sont dans la liste complémentaire de cette dernière, comme les 73 et 74.
c'est rectifié dans le descriptif.

CDT


Dernière édition par gendarme le Sam 14 Mai - 7:28:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11763
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Ven 13 Mai - 5:36:33

Bonjour

et merci pour cette précision matinale!!

encore Bravo pour cette presentation!!


amicalement

Joel
Revenir en haut Aller en bas
coloprimus
Capitaine " C.d.M "
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 977
LOCALISATION : le haut cotentin (50)
COLLECTION : Colo, troupes d'Afrique, Org Todt

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Ven 13 Mai - 20:18:29

Bonjour Gendarme,
bravo pour ce revolver vraiment élégant, et superbement conservé !
A+, Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Quentin1873
Sergent " C.d.M "
Sergent
avatar

Nombre de messages : 66
LOCALISATION : Val d'Oise / Normandie
COLLECTION : Armes Françaises XIXe

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 28 Juil - 14:58:08

Bonjour,

je découvre ce post magnifique!
Pour ma part je n'ai qu'un modèle civil (ayant appartenu à un ancêtre), et je l'ai donc mis sur mon site consacré aux revolver d'ordonnance français mle 1873:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un jour, je posséderai une version militaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolver1873.fr
Quentin1873
Sergent " C.d.M "
Sergent
avatar

Nombre de messages : 66
LOCALISATION : Val d'Oise / Normandie
COLLECTION : Armes Françaises XIXe

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 28 Juil - 15:00:00

Par contre, la 1ere photo, sur mon post, ne provines pas de ce post, (numéro flouté), mais d'aillerus sur le web (je ne sais plus ou...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolver1873.fr
cruchot
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 120
LOCALISATION : NOVES 13
COLLECTION : POLICE GENDARMERIE

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 28 Juil - 15:51:22

bonjour
il me semble que les catégories d'armes ont changé d'appellations il y a 3 ou 4 ans
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
cruchot
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 120
LOCALISATION : NOVES 13
COLLECTION : POLICE GENDARMERIE

MessageSujet: catégories d'armes    Jeu 28 Juil - 15:54:20

Tableau de concordance en les catégories d'armes et les armes qui y sont classées



Armes


Catégorie


Régime administratif applicable



Armes à feu camouflées sous la forme d'un autre objet + éléments et munitions de ces armes

Catégorie A-1

Détention interdite sauf autorisation particulière


Armes à feu de poing (tir de + 21 munitions et système d'alimentation de + 20 cartouches) +éléments et munitions de ces armes

Catégorie A-1

Interdiction


Armes à feu d'épaule (tir de + 31 munitions et système d'alimentation de + 30 cartouches) + éléments et munitions de ces armes

Catégorie A-1

Interdiction


Armes à feu à canon rayé calibre supérieur ou égal à 20 mm + éléments et munitions de ces armes

Catégorie A-1

Interdiction


Armes à feu à répétition automatique + éléments et munitions de ces armes

Catégorie A - 2

Interdiction


Armes avec rayon laser

Catégorie A - 2

Interdiction


Canons, obusiers, mortiers, lance-roquettes et lance-grenades, de tous calibres,...

Catégorie A - 2

Interdiction


Bombes, torpilles, mines...

Catégorie A - 2

Interdiction


Armes à feu de poing + éléments et munitions de ces armes

Catégorie B

Autorisation (tir sportif ou défense)


Armes à feu d'épaule à répétition semi-automatique (diamètre du projectile inférieur à 20 mm, capacité supérieure à 3 coups ou système d'alimentation amovible n'excédant pas 31 coups sans réapprovisionnement) + éléments et munitions de ces armes

Catégorie B

Autorisation (tir sportif ou défense)


Armes à feu d'épaule à canon rayé ou lisse + éléments et munitions de ces armes

Catégorie B

Autorisation (tir sportif ou défense)


Armes à impulsion électrique permettant de provoquer un choc électrique à distance

Catégorie B

Autorisation (tir sportif ou défense)


Générateurs d'aérosols incapacitants ou lacrymogènes

Catégorie B

Autorisation (tir sportif ou défense)


Arme à feu longue d'épaule à canon rayé ou mixte (lisse+ rayé) + ses éléments et munitions

Catégorie C

Déclaration (tir sportif ou chasse)


Arme à feu longue d'épaule semi-automatiques (3 coups maximum) + ses éléments et munitions

Catégorie C

Déclaration (tir sportif ou chasse)


Arme à feu longue d'épaule à répétition manuelle (11 coups maximum) + ses éléments et munitions

Catégorie C

Déclaration (tir sportif ou chasse)


Arme à air comprimé de 20 joules ou +

Catégorie C

Déclaration (tir sportif ou chasse)


Arme d'épaule à canon lisse tirant 1 coup par canon, + ses éléments et munitions

Catégorie D - 1

Enregistrement (tir sportif ou chasse)


Arme d'alarme air comprimé de - de 20 joules, lanceur de paintball

Catégorie D

Libre


Générateur d'aérosols lacrymogènes ou incapacitants d'une capacité inférieure ou égale à 100ml, arme à impulsion électrique

Catégorie D

Libre


Arme blanche, matraque

Catégorie D

Libre


Arme neutralisée, arme conçue avant 1900 (sauf exceptions) ou reproduction

Catégorie D

Libre



  À noter :

ce tableau n'est pas exhaustif, il n'indique que les armes les plus communément utilisées, notamment pour la chasse, le tir sportif, l'autodéfense.
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11763
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 28 Juil - 16:33:27

Bonjour
Alors ;;; dans quelle catégorie se situe donc cette arme ?

Joel
Revenir en haut Aller en bas
Quentin1873
Sergent " C.d.M "
Sergent
avatar

Nombre de messages : 66
LOCALISATION : Val d'Oise / Normandie
COLLECTION : Armes Françaises XIXe

MessageSujet: Re: Heu-Reux   Jeu 28 Juil - 16:46:30

les:
- 1873
- 1874
- 1885
- 1887
- 1892 à pompe

sont en D

les 1892 sont en C.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolver1873.fr
 
Heu-Reux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amoureux/Généreux?
» "NOUS ON PEUT", de Jacques Généreux
» Les cadavéreux de Mâletombes
» HEU..... REUX (*)
» La mission 5 (fin) p.29 ( Les poussiéreux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Armes (8ème Cat) & Baïonnettes
-
Sauter vers: