Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 EN PROVENANCE DU GREFFE DU TRIBUNAL DE POLICE DE PARIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
captainbop
Sous-Lieutenant " C.d.M "
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 523
LOCALISATION : Alpes-Maritimes
COLLECTION : Insignes MATERIEL armée de Terre

MessageSujet: EN PROVENANCE DU GREFFE DU TRIBUNAL DE POLICE DE PARIS   Dim 11 Déc - 7:55:41

Bonjour à Tous,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Police n’est plus ce qu’elle était ! Heureusement !

Rangeant de vieux papiers, je suis tombé sur ce document émis à mon intention par le greffe du tribunal de Police de Paris, conservé au fil des déménagements car ne pouvant être chassé de ma mémoire.
Je pense instructif et cocasse de partager ce souvenir avec les Chasseurs de mémoire. Je voudrais surtout, à cette occasion, rendre hommage à la conscience professionnelle d’un policier et, à travers lui, à l’administration.


L’histoire se passe à Paris, en mai 1962.
Imaginez la scène : c’est l’heure de sortie au lycée Louis-le-Grand.
Une vague d’élèves libérés emprunte le « passage clouté » placé dans l’axe du portail, pour traverser la rue St JACQUES.
Noyé dans le groupe, mon attention est attirée par un agent de police qui semblait faire signe à l'un d'entre nous. Pensant qu’il voulait demander l’heure qu’il était, ou bien encore si son fils était du groupe, j’ai quitté mes camarades pour voir de quoi il s’agissait.
- Je dois vous faire remarquer que vous étiez en dehors du passage piétonnier lorsque vous avez traversé la rue ! M’a-t-il reproché. - Je dois vous dresser procès verbal de contravention ! A-t’il ajouté.
Laissant s’éloigner les copains, je restais avec le gardien de la Paix pour décliner mon identité.

L’incident oublié, sept mois plus tard, je recevais un avertissement à payer pour perception d’une amende à titre de sanction d’une contravention de Police, qui par décision de M. Le Président du tribunal de Police de Paris, était fixée à la somme de trois nouveaux francs !

Sans évoquer le fait que j’étais alors mineur (!), ni la menace de tribunal de Police en cas de retard de paiement, ni le fait que la somme devait être impérativement payée en une seule fois, je voudrais comme écrit plus haut, spécialement saluer ici, l’efficacité de l'agent de la circulation qui m’a infligé une amende de trois francs qui, pour me parvenir a nécessité en LR avec AR (!), un affranchissement de un francs et quarante cinq centimes !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Très cordialement.
J. Merlin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EN PROVENANCE DU GREFFE DU TRIBUNAL DE POLICE DE PARIS   Dim 11 Déc - 8:59:23

Bonjour Jacques,

Excellent !!! à garder précieusement !

Cela me rappelle La Flèche, alors que j'étais élève en classe de seconde et que je bénéficiais avec quelques camarades d'un quartier libre du dimanche après-midi en ville. Il faisait un froid terrible et nous portions les longs manteaux bleus, le bérêt vissé sur la tête.

La patrouille de l'adjudant vint à passer par là et j'ai été sanctionné pour "avoir été pris en ville avec... une main dans la poche de mon manteau" !!!

C'était fin 1969...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
 
EN PROVENANCE DU GREFFE DU TRIBUNAL DE POLICE DE PARIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Police municipale PARIS
» J7 de police
» Avis de marché - Marseille (13) - chantier de restauration de peintures du Musée d'histoire de Marseille - 5 lots.
» [Tuto] Changer la police du Nokia 5800 XM
» Sayanel et sa greffe (La Prophétie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Papiers et document
-
Sauter vers: