Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Les vrais, les durs, les tatoués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéphyr
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 276
LOCALISATION : Chimoux
COLLECTION : 1872-1914

MessageSujet: Les vrais, les durs, les tatoués   Sam 17 Déc - 11:36:32

Bonjour à tous,

Etant passionné par les synonymes de Biribi, je ne saurais trop vous conseiller cet ouvrage, qui de plus est à un prix très abordable depuis quelques semaines.

Certainement "hors thème" par rapport au forum et à ses idées, je demanderai aux modérateurs de bien vouloir m'accorder une dérogation !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Synopsis :

Jusqu'à peu, tatouage et prison étaient encore menottés ensemble et difficilement dissociables. Nul hasard. En France, de 1850 à 1945, le piquage fut majoritairement l'attribut des truands. Leur carte d'identité. Le derme des Hommes racontaient leur vie derrière les barreaux, dans les bars et sur les trottoirs des bas-fonds.

Au début du siècle, pour être un mec du Milieu, il fallait être naze et bousillé, soit syphilitique et tatoué. Cette "école française du tatouage" est née dans les bagnes au XIXe siècle en Afrique du Nord, dans ce que l'on appelait alors Biribi. Bat d'af, Compagnie de discipline et autres pénitenciers furent de véritables machines à tatouer les mauvais garçons. Aujourd'hui tombés en désuétude, les grands iques de l'encrage hors-la-loi ont quitté les peaux des vrais de vrais. Ne restent que les photos - souvenirs noir et blanc laissés par les criminologues."



Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11767
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Sam 17 Déc - 12:10:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
.

Certainement "hors thème" par rapport au forum et à ses idées, je demanderai aux modérateurs de bien vouloir m'accorder une dérogation !

Cédric

Salut Cédric...

alors là, j'avoue ne pas comprendre !!!!
Joel
Revenir en haut Aller en bas
coloprimus
Capitaine " C.d.M "
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 975
LOCALISATION : le haut cotentin (50)
COLLECTION : Colo, troupes d'Afrique

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Sam 17 Déc - 13:37:21

Bonjour,
un bel ouvrage sur les Bat'D'af, je vais tâcher aussi de mettre la main dessus.
Car des bataillons d'Afrique,
je garde la marque de fabrique,
et voici tout le portrait,
d'un tatoué - d' un dur - d' un vrai !
A+, Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aerobase.fr
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11767
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Sam 17 Déc - 13:47:30

A Biribi.....


Y''en a qui font la mauvaise tête au régiment
Les tires-au- cul ils font la bête inutilement
Quand ils veulent plus faire l'exercice et tout l'fourbi
On les envoie faire leur service à Biribi à Biribi

A Biribi c'est en Afrique où qu'l'plus fort
L'est obligé d'poser sa chique
Et de faire le mort
Où que l'plus malin désespére de faire chibi
Car on peut jamais s'faire la paire à Biribi à Biribi

A Biribi c'est là qu'on marche faut pas flancher
Quand l'chaouche crie "en avant marche" il faut marcher
Et quand on veut faires ses épates c'est peau d'zébi
On vous met les fers aux quat' pattes à Biribi à Biribi

A Biribi c'est là qu'on créve de soif et d'faim
C'est là qu'il faut marner sans trêve jusqu'à la fin
Le soir on pense à la famille sous le gourbi
On pleure encore quand on roupille à Biribi à Biribi

A Biribi c'est là qu'on râle qu'on râle en rude
La nuit on entend hurler l'mâle qu'aurait pas cru
Qu'un jour y s'rait frocé d'connaitre Mamzelle Bibi
Car tôt ou tard il faut en être à Biribi à Biribi

On est sauvage lâche et féroce quand on r'vient
Si par hasard on fait un gosse on se souvient
On aimerait mieux quand on s'rappelle c'qu'on subit
Voir son enfant à la Nouvelle qu'à Biribi qu'à Biribi


Aristide Bruant!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Joel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Dim 18 Déc - 9:25:10

Bonjour
Quand on pense qu'ils s'appelaient" les joyeux"
tout un programme
amicalement
le canari
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 276
LOCALISATION : Chimoux
COLLECTION : 1872-1914

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Dim 18 Déc - 10:30:28

Bonjour à tous, bonjour Joël,

C'était un brin d'humour. En effet, les camisards et autres pégriots étaient reconnus pour être de virulents antimilitaristes !



Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11767
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Dim 18 Déc - 10:39:18


Faits d'armes au drapeau des "antimilitaristes"!!!

Mazagran 1840
Maison du Passeur 1914
Verdun 1916
Reims 1918
La Suippe 1918


d'autre part Aristide Bruant le compositeur de " A biribi " a aussi composé "la marche du 113e" et " Serrez vos rangs"

qui sont assez loin de l'antimilitarisme primaire!!

"autre temps autre moeurs!!!"

Joel


Dernière édition par Lang Son le Dim 18 Déc - 15:51:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Dim 18 Déc - 12:22:25

bjr
Merci pour l'info.
Je viens de le commander.
TH
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 276
LOCALISATION : Chimoux
COLLECTION : 1872-1914

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Lun 19 Déc - 13:58:31

Bonjour à tous, bonjour Joël,

Je n'englobe, bien entendu, aucunement les bataillons d'infanterie légère d'Afrique mais bel et bien les pénitenciers militaires, exclus de la mobilisation et autres ateliers de travaux publics...



Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Lun 19 Déc - 14:43:25

Bonjour à Tous
Chez les marins de la perfide Albion le tatouage était une tradition, depuis fort longtemps.
Dans la marine française par contre c'était sévèrement puni..
Cordialement
Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 276
LOCALISATION : Chimoux
COLLECTION : 1872-1914

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Lun 19 Déc - 15:08:06

Bonjour Astum,

Il est vrai que le tatouage est au marin ce que le miel est à l'abeille ! Mais je m'éloigne du bord, là....



Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11767
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: Les vrais, les durs, les tatoués   Lun 19 Déc - 16:56:13

illustration.....




Toto laripette!
Revenir en haut Aller en bas
 
Les vrais, les durs, les tatoués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En italie, il n'y a que des vrais hommes de Luca de Santis & Sara Colaone.
» Section sur les "vrais vampires"
» De vrais beaux billets !
» Dessins de vrais artistes
» avec des oeufs durs et des lardons !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: VOS RÉALISATIONS
-
Sauter vers: