Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 A propos des Fourragères...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 08:00

Bonjour les Chasseurs de Mémoire,

A la lecture d'autres fils, je me suis aperçu que certains confondaient fourragères et décorations. Dans un exemple tout récent, le 1er RCA était crédité de la fourragère rouge alors qu'il est titulaire de la Légion d'honneur mais aucunement de la fourragère. http://www.chasseurs-de-memoire.com/t21370-1er-regiment-de-chasseurs-d-afrique

Confronté par le passé à la difficulté de comprendre le pourquoi du comment, j'avais résumé en une page et une planche le système d'attribution des fourragères. Cette "étude" figure dans l'ouvrage "Les Burnous bleus sur les Chemins du devoir" et le Service historique de la Défense m'a demandé l'autorisation de l'utiliser dans l'ouvrage consacré à la Croix de guerre.

Il faut dire que j'ai été très sensibilisé à ce problème : en 1997, j'avais décousu la Médaille Militaire que portait indûment depuis une cinquantaine d'années sur sa cravate l'étendard des Spahis du 1er Marocains !!! "On" avait confondu la médaille (MM jamais attribuée) et la Fourragère aux couleurs du ruban de la MM (effectivement gagnée).

Dans le cas du 1er RCA, on a confondu dans le fil en question la fourragère à la couleur du ruban de la Légion d'honneur (jamais gagnée) et la médaille de la Légion d'honneur (effectivement attribuée, comme c'était l'usage, pour la prise d'un emblème ennemi).

Je ne résiste pas à l'envie de vous donner un autre exemple, très significatif quoique non militaire : la fourragère rouge de la Police Parisienne ! Dans ce troisième exemple, la PP (ou plutôt la ville de Paris) a bel et bien reçu la médaille de la Légion d'honneur... et s'est attribuée sans vergogne le port de la Fourragère de la Légion d'honneur !!! Il est évident que personne n'ira aujourd'hui corriger cette "anomalie"...

Je vais placer sur ce fil le texte et la planche en question. Ce texte et cette planche sont "exploités" dans le cadre de l'explication des fourragères des Spahis du 1er Marocains (1er RS de Valence) mais la base est valable pour n'importe quelle formation.

Merci de votre attention !

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Jeu 15 Mar 2012, 07:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 08:05

Voici donc le texte en question.
TM

Les fourragères des Spahis du 1er Marocains

A l’origine, la fourragère n’est qu’une simple cordelette portée en sautoir sur l’épaule par les cavaliers qui l’utilisaient pour lier le fourrage destiné à leurs chevaux. Mais le 21 avril 1916, la fourragère devint une distinction et prit sa forme actuelle : « Il est créé un insigne spécial destiné à rappeler d’une façon permanente les actions d’éclat de certains régiments et unités formant corps cités à l’ordre de l’armée. Cet insigne sera constitué par une fourragère aux couleurs de la Croix de guerre ». En 1916, il n’existait donc qu’une seule fourragère, aux couleurs du ruban de la Croix de guerre. Afin d’augmenter l’émulation, une circulaire du 22 février 1918 définissait six configurations de la fourragère, en fonction du nombre de citations à l’ordre de l’armée (palmes) gagnées au cours de la Grande Guerre. Le système utilisait les couleurs du ruban de la Croix de guerre et de la Médaille militaire, ainsi que celle du ruban de la Légion d’honneur ; cette fourragère pouvait être simple ou double et comporter ou non un tour de bras (*) . En 1924, le ministre de la guerre André Maginot fit codifier la cérémonie de remise de la fourragère, après avoir constaté que l’insigne était distribué aux recrues sans leur en expliquer la signification.

En juillet 1925, est créée une fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs (TOE), destinée à récompenser les unités citées plusieurs fois à l’ordre de l’armée. En 1926, il est décidé que cette fourragère sera aux couleurs du ruban de la Médaille militaire à partir de quatre citations ; dans ce cas, la fourragère recevra une olive aux couleurs du ruban de la Croix de guerre des TOE, placée au dessus du ferret.

En avril 1945, il est décidé de reprendre le système de la Première Guerre mondiale au profit de la Seconde, pour les régiments ou unités formant corps ayant obtenu au moins deux citations à l’ordre de l’armée au titre de la Croix de guerre 39-45. Aucune fourragère nouvelle n’est créée, seul un système d’olives permet de distinguer l’origine des citations (**) . Pour les fourragères acquises au titre de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale, les corps appartiennent donc forcément à l’un des trois cas suivants :

- la fourragère a été obtenue uniquement en 14-18 et ne comporte donc aucune olive ;

- une fourragère a été obtenue en 14-18 et une autre en 39-45 et seule la fourragère de rang le plus élevé est portée (en fait, celle de 14-18, aucun corps n’ayant obtenu un rang de fourragère supérieur en 39-45) avec deux olives au dessus du ferret (l’olive se rapportant à la Grande Guerre étant placée au plus près du ferret) ;

- la fourragère a été obtenue postérieurement au 2 septembre 1939, elle est du modèle de celles définies en 1918, mais avec une olive aux couleurs de 39-45.

Enfin, le 27 novembre 1954, une circulaire vient réglementer les dispositions relatives à la fourragère spéciale aux TOE : couleurs de la Croix de guerre TOE pour 2 ou 3 citations, de la Médaille militaire avec olive TOE pour 4 ou 5 citations, de la Légion d’honneur avec olive TOE pour 6, 7 ou 8 citations, de la Légion d’honneur (base et tour de bras) avec branche supérieure TOE pour 9, 10 ou 11 citations.

-----------------------------------------
(*) Après avoir obtenu une deuxième palme au titre de la Croix de guerre, les Spahis du 1er Marocains gagnent tout d’abord la fourragère initiale, telle que définie en 1916 (aux couleurs du ruban de la Croix de guerre). Avec la quatrième palme gagnée lors du même conflit, le régiment remplace cette fourragère par celle aux couleurs du ruban de la Médaille militaire.

(**) Il n’existe donc pas de fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 39-45, même si l’on a pu observer ici et là des fourragères de ce type qui n’ont pas lieu d’être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 08:07

Et voici la planche.
TM

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11791
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 08:22

Thierry Moné a écrit:
un autre exemple, très significatif quoique non militaire : la fourragère rouge de la Police Parisienne ! Dans ce troisième exemple, la PP (ou plutôt la ville de Paris) a bel et bien reçu la médaille de la Légion d'honneur... et s'est attribuée sans vergogne le port de la Fourragère de la Légion d'honneur !!! Il est évident que personne n'ira aujourd'hui corriger cette "anomalie"...



salut

Mais " Que fait la Police ????



d'autre part, merci pour ce message fort instructif!!

Joel
Revenir en haut Aller en bas
jeanphy
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 4065
LOCALISATION : Quelque part en France
COLLECTION : Ce qui me plait

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 10:16

Salut

donc si j'ai bien compris une unité gagne une fourragére et non une decoration(médaille) alors pourquoi y a t'il des medailles accrochées aux etandards et autres drapeaux ?....
@+
JPhy

_________________
Je cherche tous souvenirs art populaire de 1939 à 1944, gamelles, pipes, cadres, quart, cannes etc..gravés... ainsi que des cartes postales humoristiques sur Hitler et ses sbires, cartes &  calendrier de la classe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 10:34

Arghhh...

Une unité gagne des décorations (françaises et étrangères) et ces dernières sont accrochées à la cravate des emblèmes : Croix de guerre française, croix de la Bravoure serbe, etc.

A côté de ces décorations, existe depuis 1916 un système de fourragères.

Ces fourragères sont attribuées en fonction d'un seul critère : le nombre de citations à l'ordre de l'armée (palme) que détient l'unité pour une seule et unique campagne (les palmes de 14-18 ne peuvent pas être additionnées à celles de 39-45 ou des TOE pour gagner l'attribution d'une fourragère plus élevée.

Dans ce cadre, la planche montre les critères à réunir pour obtenir telle ou telle fourragère...

Mit Muskade Nuss Herr Müller ! verstehen Sie ?

Thierry Moné

Revenir en haut Aller en bas
jeanphy
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 4065
LOCALISATION : Quelque part en France
COLLECTION : Ce qui me plait

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 10:44

Ich glaube.....
donc une unité peut avoir une fourragére mais pas de decoration.....
Merci
@+
Jphy

_________________
Je cherche tous souvenirs art populaire de 1939 à 1944, gamelles, pipes, cadres, quart, cannes etc..gravés... ainsi que des cartes postales humoristiques sur Hitler et ses sbires, cartes &  calendrier de la classe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 10:57

Ach ! Nein Herr Jeanphy !!!

Puisque la fourragère est attribuée en fonction du nombre de citations à l'ordre de l'armée (du nombre de palmes accrochées à une Croix de guerre), il faut bien que la cravate de l'emblème porte ladite Croix de guerre avec un certain nombre de palmes !

Pour illustrer mon propos, voici une planche qui montre l'emblème des Spahis Marocains (non pas actuel comme indiqué sur la planche puisque les inscriptions AFN et Golfe ont été rajoutées depuis ; j'ai pris ce que j'avais sous la main en archives).

[img][/img]


Dernière édition par Thierry Moné le Mer 14 Mar 2012, 06:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanphy
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 4065
LOCALISATION : Quelque part en France
COLLECTION : Ce qui me plait

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 11:03

oki donc pour la fourragére de la medaille militaire il faut que l'unité aie le nombre de citations requis, ce qui ne lui donne pas droit à la médaille....mais juste a la fourragére
pas simple qd même ....merci pour ta patience mais je pense qu'il y en a d'autres qui ne disent rien mais qui suivent attentivement....
@+
Jphy

_________________
Je cherche tous souvenirs art populaire de 1939 à 1944, gamelles, pipes, cadres, quart, cannes etc..gravés... ainsi que des cartes postales humoristiques sur Hitler et ses sbires, cartes &  calendrier de la classe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 11:28

"oki donc pour la fourragére de la medaille militaire il faut que l'unité aie le nombre de citations requis, ce qui ne lui donne pas droit à la médaille....mais juste a la fourragére"

pour être tout à fait exact, il faut écrire :

"donc pour la fourragére de la Médaille Militaire, il faut que l'unité aie le nombre de citations requis, ce qui ne lui donne pas droit à la Médaille Militaire....mais juste a la fourragére aux couleurs du ruban de la Médaille Militaire".


"pas simple qd même ....merci pour ta patience mais je pense qu'il y en a d'autres qui ne disent rien mais qui suivent attentivement.... "


Alors là, j'en suis bien persuadé !!! Tu as absolument raison ! Et pas seulement parmi les amateurs mais également parmi certains militaires de métier qui racontent à ce sujet un peu tout et n'importe quoi. J'en veux pour preuve les multiples correspondances envoyées au Service Historique de la Défense (ou plus exactement à l'ancien SHAT) par des générations de chefs de corps qui se sont succédé à la tête des Spahis du 1er Marocains afin de faire attribuer (sous la pression des "Anciens") la Fourragère rouge au beau régiment que leur avait confié la République... Ce qu'ils avaient omis de prendre en compte dans leur "réclamation", c'est que le nombre de palmes nécessaires à l'attribution d'une Fourragère... est le nombre de palmes gagnées lors d'un seul et même conflit (ou sur un même Théâtre des opérations pour les TOE) !

Depuis la sortie de l'étude "Du Toug à l'Etendard" et d'un article dans la la Revue Historique des Armées, l'affaire s'est calmée et je crois pouvoir dire que le SHD n'a plus reçu ce genre de demande depuis fort longtemps...

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Mer 14 Mar 2012, 06:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanphy
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 4065
LOCALISATION : Quelque part en France
COLLECTION : Ce qui me plait

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 11:31

cool , j'ai pigé donc mon cas n'est pas si desespéré que ca....
Merci encore
@+
Jphy

_________________
Je cherche tous souvenirs art populaire de 1939 à 1944, gamelles, pipes, cadres, quart, cannes etc..gravés... ainsi que des cartes postales humoristiques sur Hitler et ses sbires, cartes &  calendrier de la classe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
firepuppy
Colonel " C.d.M "
Colonel
avatar

Nombre de messages : 2272
LOCALISATION : region parisienne
COLLECTION : coup de coeur theme militaire et civil

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 12:47

Bonjour les Chasseurs !
bonjour Thierry et JeanPhy

Merci à toi JeanPhy de t'être fait l'avocat du diable, d'avoir extirpé toute la science de Thierry
qui a permis ainsi aux CDM (ou tout au moins une bonne partie je suppose) de démêler cet
écheveau de croyances et de supputations quant à ce sujet.

Combien de Chasseurs vont devoir "reconsidérer" la façon dont ils ont équipé leurs tenues et mannequins en maugréant "que çà fait moins beau maintenant", en tout cas ils pourront clouer
le bec de certains dans les discussions animant les bourses militaria !

Bravo à Thierry pour sa démonstration superbement illustrée !

J'oserai toutefois revenir sur le passage Police Parisienne, j'ai toujours cru qu'elle ne devrait
porter que l'Aiguillette rouge et non la Fourragère qu'elle s'arroge pourtant, arguant du fait que
La Ville de Paris est décorée de la L.H. ! encore un cas à part ?

Cordialement
FP
Revenir en haut Aller en bas
Ortet Georges
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 4029
LOCALISATION : Le Passage-d'Agen
COLLECTION : Photos Militaires originales 1870-1945

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Mar 13 Mar 2012, 17:08

Bonjour les Chasseurs de Mémoire!
Bonjour à tous!
Félicitations Thierry pour cet exposé sur les Fourragères!
Les CdM's n'auront plus le droit à l'erreur...
Je voudrais juste revenir sur quelques dates de Créations:
-Circulaire Ministérielle du 21 avril 1916:Fourragère aux couleurs du Ruban de la Croix de Guerre 1914-1918(2 ou 3 Citations à l'Ordre de l'Armée);
-Circulaire Ministérielle du 12 juin 1917:Fourragère aux couleurs du Ruban de la Médaille Militaire(4 ou 5 Citations à l'Ordre de l'Armée);
-Circulaire Ministérielle du 20 octobre 1917:Fourragère aux couleurs du Ruban de la Légion d'Honneur(6 et plus(6,7 ou 8 Citations à l'Ordre de l'Armée(*));
-Circulaire Ministérielle du 11 septembre 1918:
-Double Fourragère,base et tour de bras aux couleurs de la Légion d'Honneur,branche supérieure aux couleurs du Ruban de la Croix de Guerre 1914-1918(9,10 ou 11 Citations à l'Ordre de l'Armée);
-Double Fourragère,base et tour de bras aux couleurs de la Légion d'Honneur,branche supérieure aux couleurs du Ruban de la Médaille Militaire(12,13 ou 14 Citations à l'Ordre de l'Armée);
-Double Fourragère aux couleurs de la Légion d'Honneur(15 Citations et plus à l'Ordre de l'Armée).
Ces 2 dernières Fourragères ne seront jamais attribuées,le 1er.Conflit Mondial se terminant.
Cordialement.
Georges.
PS.:(*):Nombre de Citations précisé par la Circulaire Ministérielle du 11 septembre 1918.

_________________
Recherche toutes photos Militaires originales(pas de copies!),tous formats(France et Etranger)période 1870-1939(voire 1945.).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
ROSSI
Sergent " C.d.M "
Sergent
avatar

Nombre de messages : 60
LOCALISATION : valanjou
COLLECTION : fourrageres/aiguillettes

MessageSujet: Re: A propos des Fourragères...   Dim 24 Mar 2013, 21:51

bonsoir
pour la police parisienne effectivement il ne peut s'agir d'une fourragère puisse que celle ci n'est obtenue que par un certains nombre de citations (lire ci dessus les infos de notre géneral)

par erreur après avoir été décorée de la médaille de la légion d'honneur pour participation à la libération de PARIS elle a porté un cordon rouge dans les fait matériellement une fourragère légion d'honneur pour ne pas revenir en arrière on a donc dit que c'était une aiguillette

depuis cette aiguillette simple c'est transformée en double cordons rouge ce qui correspond matériellement à la plus haute distinction des fourragères la double légion d'honneur jamais attribuée !!!!
donc cette solution à mon sens ne résout pas le problème visuel du port de cette décoration ???
salut
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos des Fourragères...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À propos de la saga Twilight
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» Obtention des fourragères du 16ème Bataillon
» A propos des images !
» Jason & Katherin : interview à propos de leur couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Décorations, diplômes, citations, CBC
-
Sauter vers: