Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Sabres de cavalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CESABC
Lieutenant-Colonel " C.d.M "
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 1565
COLLECTION : France 1920 - 1940

MessageSujet: Sabres de cavalerie   Mar 3 Avr - 5:49:32

Bonjour à tous,
suite à une tentative de rangement / classification de mes sabres, je vous présente ci-après mes sabres de cavalerie; bien sûr, ce n'est pas exhaustif, mais c'est un début ... la preuve, j'ai acquis le 1882 troupe seulement dimanche dernier!

Cordialement,
Jean-Marc

1) 1822 troupe
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2) le même, modèle officier :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3) 1822 troupe fourreau 2ème modèle (ici avec sa housse réglementaire):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4) 1882 troupe :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

5) une série de modèles 1896 officier :
Daté 1914
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

daté 1901
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

daté 1915
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et pour finir un modèle 1816 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Soult81
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef


Nombre de messages : 105
LOCALISATION : TOURNEFEUILLE
COLLECTION : du 1er au 2nd empire et plus particulièrement les armes blanches de cette période.

MessageSujet: Sabres   Mar 3 Avr - 19:45:23

Bonsoir,
une bien belle brochette de sabre si je puis m'exprimer ainsi.

Le sixième sabre en partant du haut est un sabre fabriqué par la manufacture d'armes de Châtellerault destiné à l'exportation.
Ce sabre était principalement destiné à certains pays d'Amérique latine on le trouve notamment au Chili.
Il n'a jamais été en service dans l'armée française.
Cordialement
Soult 81
Revenir en haut Aller en bas
CESABC
Lieutenant-Colonel " C.d.M "
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 1565
COLLECTION : France 1920 - 1940

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mar 3 Avr - 22:36:54

Bonsoir Soult,
êtes-vous certain de ce que vous avancez? Les marquages de la lame sont typiquement français et tout à fait semblables à ceux des autres sabres, y compris la mention en français "officier de cavalerie" ...
Cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Soult81
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef


Nombre de messages : 105
LOCALISATION : TOURNEFEUILLE
COLLECTION : du 1er au 2nd empire et plus particulièrement les armes blanches de cette période.

MessageSujet: Sabre   Mar 3 Avr - 22:57:35

Bonsoir, oui c'est un sabre qui fut longtemps à vendre dans les rubriques du catalogue du hussard dans les années 80. Le hussard le vendait pour 1500 frs.
Ce qui justement peut prêter a confusion c'est que les lames étaient gravées en français de façon identique au modèle règlementaires
vous trouverez ci-dessous un modèle identique au votre vendu dans une vente aux enchères

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
CESABC
Lieutenant-Colonel " C.d.M "
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 1565
COLLECTION : France 1920 - 1940

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 4 Avr - 5:34:27

Bonsoir,
c'est bien ce que je pensais, vous faites une légère confusion, c'est vrai que les 2 sabres sont très voisins.
Voici quelques vues de comparaison, à gauche (en bas) le sabre "export" dont vous donnez une vue dans votre lien, à droite (en haut) le sabre présenté en N°6 ci-dessus que vous mettez en question :

Sur la vue générale, le sabre 1896 est droit, le sabre export est légèrement courbé :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur la vue de près, la garde "export" est plus travaillée :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La fusée "export" est en corne sans filigrane, la fusée 1896 est en bois avec filigrane :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je termine par une vue synthétique de l'export, montrant le marquage moins détaillé (pas de mention du modèle) et les lettres JH, comme mentionné dans votre document.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En espérant vous avoir convaincu, et en vous remerciant de votre contribution.

Bien cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 4 Avr - 7:06:13

Bonjour les Chasseurs de Mémoire,

Merci pour ce très intéressant échange !

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Soult81
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef


Nombre de messages : 105
LOCALISATION : TOURNEFEUILLE
COLLECTION : du 1er au 2nd empire et plus particulièrement les armes blanches de cette période.

MessageSujet: Sabre   Mer 4 Avr - 19:46:58

Bonsoir à tous,
désolé de la confusion , je retire ce que j'ai dit
j'espère que CESABC ne m'en voudra pas trop, en tout cas belle série de sabre de cavalerie
Cordialement
Soult 81
Revenir en haut Aller en bas
CESABC
Lieutenant-Colonel " C.d.M "
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 1565
COLLECTION : France 1920 - 1940

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 4 Avr - 22:29:31


Pas de problème! Ca m'a donné l'occasion de vous présenter un sabre de plus!
J'en ai encore quelques-uns, dont certains intéressants, ils feront l'objet d'un autre post ...
Cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Soult81
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef


Nombre de messages : 105
LOCALISATION : TOURNEFEUILLE
COLLECTION : du 1er au 2nd empire et plus particulièrement les armes blanches de cette période.

MessageSujet: Sabre   Jeu 5 Avr - 19:30:26

Bonsoir à tous,
j'attends avec impatience de les voir et peut être à mon tour de vous montrer mes bricoles
cordialement
Soult 81
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: sabres    Lun 9 Avr - 21:51:17

comme dirait B BLIER:"c'est beau comme une crèche !!"

une bien belle série qui m'a ravi !!

et quelques pièces qui méritent des photos plus grandes (que j'en profite encore plus !!!)

Une remarque cependant sur le premier sabre (très beau 1822 troupe) dont la dragonne d'officier subalterne irait davantage sur une des sabres d'officier suivants ...

EN revanche, j'apprécie la présence d'un 1882, souvent injustement décrié ...
Revenir en haut Aller en bas
pristina99
Chasseur " C.d.M "
Chasseur


Nombre de messages : 13
LOCALISATION : côte d'opale
COLLECTION : militaria 14/18

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Dim 28 Oct - 16:52:25

Bonjour
Je profite de ma visite sur ce post tres interessant pour poser la question suivante, connaissez vous le sabre de dragon mle 1882 j'ai acquis ce modèle fabriqué par un fourbisseur privé, le vendeur me dit qu'il s'agit en fait d'un sabre modele 1854, modifié en 1882, serait ce par le suppression de l'anneau de Belière, ce sabre a été acheté sur Naturabuy et j'attends de le recevoir. peut ete pourrais je vous le décrire plus en détail dès sa reception.
Pristina
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Dim 28 Oct - 22:50:21

Bonjour Pristina99,

En dehors de la simple suppression du deuxième bracelet de fourreau, deux réponse possibles:

Il existe un sabre Mle 1882 pour Dragon. Dans ce cas, la lame est à deux pans creux (un de chaque côté).A ma connaissance et e dehors des sabres fantaisie, ils sont tous marqués de la Manufacture de Châtellerault.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (photo Le Hussard aux temps héroïques)
Il existe également le sabre de dragons Mle 1854/82 qui possède une lame à quatre pans creux (deux de chaque côté) avec une monture type 1882 à trois branches de garde asymétriques.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (photo d'un particulier)

En pratique, après l'adoption du système 1882, les sabres Mle 1854 qui avaient besoin d'une réparation de garde étaient remontés systématiquement avec une garde Mle 1882.

dans les deux cas, c'est une pièce intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Dim 28 Oct - 23:06:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


Je termine par une vue synthétique de l'export, montrant le marquage moins détaillé (pas de mention du modèle) et les lettres JH, comme mentionné dans votre document.

Jean-Marc

pour info, JH correspond à Jacob HOLTZER, fournisseur de l'acier

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
pristina99
Chasseur " C.d.M "
Chasseur


Nombre de messages : 13
LOCALISATION : côte d'opale
COLLECTION : militaria 14/18

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mar 30 Oct - 18:54:44

Bonsoir et merci MASNADAL pour ces précieuses explications, je pense avoir fait une bonne acquisition bien qu'il s'agisse d'un sabre d'Officier réalisé par un fourbisseur privé d'après le vendeur.
Je donnerai plus de détails dès reception.
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mar 30 Oct - 22:14:54

même chez les fourbisseurs privés, on trouve de très belles choses ...
j'en ai loupé en revanche !! et je les regrette !
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mar 30 Oct - 22:18:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bonsoir Soult,
êtes-vous certain de ce que vous avancez? Les marquages de la lame sont typiquement français et tout à fait semblables à ceux des autres sabres, y compris la mention en français "officier de cavalerie" ...
Cordialement,
Jean-Marc

pour info, les sabres destinés à l'export pour l'Amérique du Sud étaient montés avec des lames de 1896 légèrement cintrées d'où les marquages du dos ...
Revenir en haut Aller en bas
Soult81
Sergent Chef " C.d.M "
Sergent Chef


Nombre de messages : 105
LOCALISATION : TOURNEFEUILLE
COLLECTION : du 1er au 2nd empire et plus particulièrement les armes blanches de cette période.

MessageSujet: Sabre   Mer 31 Oct - 22:03:59

Bonsoir à tous, une précision pour le sabre de dragon :
Sabre de dragon modèle 1882
Monture en laiton, calotte à bordure surmontée d'une pièce de rivure en dôme et courte queue de calotte unie à bordure découpée en S. Poignée recouverte de basane filigranée d'un fil de laiton faisant 19 spires. Arc de jointure modérément arrondi recevant dans sa partie supérieure les deux branches secondaires partant du plateau terminé par un bec uni.

Lame droite de 92,5 cm à pan creux (un seul) marquée sur le dos "manufacture d'armes de Châtellerault Août XXXX Dragon Mle 1882".
Fourreau en tôle acier à un bracelet étroit portant un seul anneau de bélière.

Définition extraite des planches de fabrication de la manufacture de Châtellerault.

Le modèle de cavalerie de réserve 1854 dont vous parlez à aussi été décliné en sa version pour les dragons. La longueur de lame 92, 5 cm permet de définir sa destination au contraire de sa version avec une lame de 100 cm destinée aux carabiniers et cuirassiers.
On peut donc trouver des sabres de dragon à lame à seul pan creux comme à deux pans creux la seule différence pour ce dernier c'est qu'il est issu d'un sabre de carabinier à l'origine et non d'une fabrication direct comme le modèle 1882

Cordialement
Soult81



Revenir en haut Aller en bas
pristina99
Chasseur " C.d.M "
Chasseur


Nombre de messages : 13
LOCALISATION : côte d'opale
COLLECTION : militaria 14/18

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 31 Oct - 22:23:12

Bonsoir
Je n'en demandais, pas tant, vous êtes décidément érudits et formidables.
Merci de votre sympathie !
Prist
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Jeu 1 Nov - 23:34:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
....

Le modèle de cavalerie de réserve 1854 dont vous parlez à aussi été décliné en sa version pour les dragons. La longueur de lame 92, 5 cm permet de définir sa destination au contraire de sa version avec une lame de 100 cm destinée aux carabiniers et cuirassiers.
On peut donc trouver des sabres de dragon à lame à seul pan creux comme à deux pans creux la seule différence pour ce dernier c'est qu'il est issu d'un sabre de carabinier à l'origine et non d'une fabrication direct comme le modèle 1882
...

en fait,initialement, le sabre Mle 1854 est effectivement destiné aux seuls carabiniers (seulement deux régiments fondus en un seul pour la Garde Impériale) avec lame de 100 cm pour des cavaliers de grande taille (176 cm minimum de mémoire), les cuirassiers et Dragons sont équipés du 1822 de cavalerie de ligne.
Peu avant la guerre de 1870, le sabre Mle 1854 sera également distribué aux Cuirassiers et aux Dragons, lesquels étaient mécontents du 1822 de ligne trop courbe pour correctement frapper d'estoc (notamment contre une cuirasse) et pas assez pour frapper de taille... d'où son surnom de "bancal".
A la fin de l'empire et avec la disparition du seul régiment de carabiniers de la Garde impériale, le 1854 deviendra soit sabre de cavalerie de réserve (cuirassier) ou de Dragon en fonction de la longueur de sa lame. Jusqu'à la guerre de 1914, il connaîtra différentes longueurs de lame en fonction de ses utilisateurs 97cm (Cuirs) et 95 cm (Dragons) , puis 95cm (cuirs) et 92.5cm (dragons).

En 1882, au delà de la disparition du deuxième bracelet, on verra l'apparition de la monture type 1882 sur les lames de 1854. C'était une façon comme une autre d'alléger une arme fort lourde mais le petit plateau de garde était moins protecteur que le large plateau avec garde à quatre branches. De façon générale, tout sabre Mle 1854 nécessitant une réparation à la poignée recevait une monture Mle 1882. De fait, dans un même régiment de dragons, on pouvait rencontrer des hommes armés du sabre Mle 1854 à garde à quatre branches, du 1854 avec monture 1882 et d'autres avec le Mle 1882 pur. Cependant, ce dernier modèle a rapidement montré ses faiblesses et n'a servi que de sabre d'instruction. Seuls les deux modèles à base de lame Mle 1854 seront encore présents en service en 1914.

Je ne parle bien sur que de la troupe, pour les officiers ...la fantaisie la plus large était de rigueur


Dernière édition par masnadal le Jeu 1 Nov - 23:55:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Jeu 1 Nov - 23:40:14

pour mémoire, la monture Mle 1854 (celle du Mle pour Carabinier de mon avatar)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
dauphin
1ere classe " C.d.M "
1ere classe


Nombre de messages : 21
LOCALISATION : paris
COLLECTION : militaria

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 20 Mar - 15:16:10

Bonjour,

j'ai lu avec beaucoup d'intérêt les échanges de ce post et en particulier ceux relatifs aux sabres de cavalerie présentés par CESABC
Etant un fervent amateur de sabres de la 3ème république, je me permets de donner mon modeste avis.

Comme Soult81, je pense que le 6ème sabre (mod 1896 1901) n'est pas réglementaire. En effet même si la lame porte la mention mod 1896, la monture n'est en aucun point conforme aux modèles troupe ou officier tels que décrits et normalisés dans la note ministérielle du 20/08/1897 et dans l'instruction sur les Armes en Service du 29/10/1905:
En effet, le mod 1896 possède une garde en laiton à 5 branches dont 2 latérales, sans décors pour la troupe et à décors pour les officiers.
La lame porte toujours la mention "Sabre de cavalerie mod 1896 1ère (ou 2ème) taille " pour la troupe et "sabre d'officier de Cavalerie 1ère (ou 2ème) taille pour les officiers, la mention de la manufacture (Chatellerault), la date de fabrication et les initiales du fournisseur de l'acier, en général JH.

Le modèle présenté est différent de ce règlement et c'est vraisemblablement un modèle soit fantaisie pour un particulier, soit un modèle commercialisé à l'export.

Quant au 7ème sabre (mod 1896 1915), il s'agit d'une lame mod 1896 montée avec une garde 1882. Ce qui est tout à fait inhabituel. Les seuls sabres hybrides officiels sont les mod 1854-1882 (monture du modèle 1854 avec lame 1882) et 1854T-1915 (monture de modèle 1896 avec lame de 1854).
Donc une énigme de plus dans un domaine où la fantaisie a été très répandue....

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
masnadal
Major " C.d.M "
Major
avatar

Nombre de messages : 372
LOCALISATION : Arles et Aramon
COLLECTION : les sabres de cavalerie française du XIXème siècle à 1914

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mer 20 Mar - 19:24:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
...Donc une énigme de plus dans un domaine où la fantaisie a été très répandue....
Bonjour Dauphin et bienvenue !
Enfin quelqu'un qui souffre du même mal que moi !!! j'en suis heureux !

Pour moi dans les deux cas,il s'agit de "fantaisies"... je ne sais plus quel Général de cavalerie a dit que les officiers de cavalerie de la IIIème République partageaient avec les femmes ce goût immodéré pour la coquetterie !

Il faut rappeler que les officiers s'équipent entièrement à leurs frais et dans un monde où 9 officiers sur 10 sont issus de l'aristocratie, il convient de montrer son rang. Le sabre porté presque toute la journée est un des moyens les plus simple. On trouve alors des sabres à monture surdimensionnée à X branches symétriques ou non, à lame plate ou triangulaire, des fusées en bois précieux, en corne noire, recouverte de peau de raie, de marocain coloré etc ... tout est possible et à une époque où la main d'oeuvre ne coute presque rien, les fourbisseurs cèdent volontiers aux caprices des officiers de cavalerie.

Si on ajoute les sabres montés avec des lames de famille... les possibilités sont infinies. Il y avait même des types de fantaisies: les modèles de Saumur, de Nancy... les productions de fourbisseurs imaginatifs, les DURUE, les PREVAL... J'ai eu à une époque un sabre mixte avec une lame réglementaire de 1882 de cavalerie légère (87cm) montée sur une monture de PREVAL énorme... pas des plus esthétique mais très spectaculaire !

Quant aux sabres montés avec des lames Mle 1896, cela ne me choque pas pour des armes début XXème siècle car à cette époque, la lame du 1896 était assez appréciée pour sa rigidité. Avec la disparition des Mle 1882 et 1883 d'officier, la lame Mle 1896 était la plus facile à trouver. Surtout pour la lame de 1915 où clairement, le sabre de cavalerie n'était plus qu'une arme de parade...
Revenir en haut Aller en bas
TRB48
Caporal Chef " C.d.M "
Caporal Chef


Nombre de messages : 48
LOCALISATION : Ariège
COLLECTION : sabres francais 1814-1940, photos de studio avec sabre

MessageSujet: Re: Sabres de cavalerie   Mar 8 Mar - 0:08:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bonsoir,
une bien belle brochette de sabre si je puis m'exprimer ainsi.

Le sixième sabre en partant du haut est un sabre fabriqué par la manufacture d'armes de Châtellerault destiné à l'exportation.
Ce sabre était principalement destiné à certains pays d'Amérique latine on le trouve notamment au Chili.
Il n'a jamais été en service dans l'armée française.
Cordialement
Soult 81

Bonsoir,
Non ce n'est pas le sabre de Châtellerault fabriqué pour la cavalerie chilienne, regardez bien l'inclinaison de la fusée et la silhouette générale de la monture. De plus le sabre chilien n'a pas une fusée rectiligne mais présente une excroissance pour améliorer la préhension. La lame indique la manufacture de Châtellerault et la date, mais pas l'affectation. La photo de ce 6e sabre représente un sabre à monture fantaisie de fourbisseur assemblée sur ce qui se faisait de mieux à l'époque, une lame de Châtellerault. La dernière photo est une copie de l'an XIII, cf le raccordement des branches au plateau.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sabres de cavalerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CAVALERIE NORMANDE
» Sabres à confirmer
» Cavalerie légère romaine
» Info sur Soldats RUsses WWI Infanterie et Cavalerie?
» La trilogie de la cavalerie de John Ford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Armes (8ème Cat) & Baïonnettes
-
Sauter vers: