Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 La garde républicaine de Paris en 1934

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
18ème Légion
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
LOCALISATION : Sud-Ouest
COLLECTION : La gendarmerie

MessageSujet: La garde républicaine de Paris en 1934   Sam 10 Aoû - 17:07:53

Bonjour à tous,  étant en possession d'un album photo relatif à  la garde républicaine de Paris en 1934, je vous propose d'en présenter quelques clichés.
Dans un premier temps présentations des officiers et de l'état-major.





            Le colonel et les lieutenants colonels, à gauche celui qui commande le régiment d'infanterie, à droite celui qui commande le régiment de cavalerie. A cette date le régiment d'infanterie compte 12 compagnies et le régiment de cavalerie 4 escadrons.
           Si un chasseur est en mesure d'identifier ces officiers, c'est avec plaisir que nous accueillerons les renseignements  



           


       Parmi les officiers, des médecins et des vétérinaires.

@ + Christian
Revenir en haut Aller en bas
dede47500
Chef de Bataillon " C.d.M "
Chef de Bataillon
avatar

Nombre de messages : 1172
LOCALISATION : 47
COLLECTION : gendarmerie

MessageSujet: Re: La garde républicaine de Paris en 1934   Dim 11 Aoû - 16:10:42

bonjour Christian
beaux clichets que voila - merci de nous les présenter.
ce matin j'ai pensé à toi,
j'ai trouvé tout à fait par hasard sur un VG à coté de fumel un livret album sur la garde répuboicaine de décembre 1927 époque du Colonel MIQUEL et des Lt-Cel SIMON et JOUBERT.
par contre au scanner ça ressort assez mal

Cdlt
andré
Revenir en haut Aller en bas
18ème Légion
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
LOCALISATION : Sud-Ouest
COLLECTION : La gendarmerie

MessageSujet: Re: La garde républicaine de Paris en 1934   Lun 12 Aoû - 15:14:01

Bonjour André  Merci pour ton intervention. C'est dommage que ton scanner ne puisse pas bien reproduire les photos car on pourrait comparer les photos entre 1927 et 1934. D'après l'annuaire général de la gendarmerie pour 1926, c'est effectivement le lieutenant-colonel MIQUEL qui commande par intérim la légion de la garde républicaine, quant à l'infanterie est elle commandée par le lieutenant-colonel JOUBERT et la cavalerie par le lieutenant-colonel SIMON. Le lieutenant-colonel MIQUEL a dû être nommé colonel à l'issue de son intérim.

@ + Christian
Revenir en haut Aller en bas
dede47500
Chef de Bataillon " C.d.M "
Chef de Bataillon
avatar

Nombre de messages : 1172
LOCALISATION : 47
COLLECTION : gendarmerie

MessageSujet: Re: La garde républicaine de Paris en 1934   Lun 12 Aoû - 15:16:27

je vais essayé de scanner ce soir on verra bien le résultat
mais cet album est une mine d'infos tu verra
Cdlt
andré
Revenir en haut Aller en bas
18ème Légion
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
LOCALISATION : Sud-Ouest
COLLECTION : La gendarmerie

MessageSujet: Re: La garde républicaine de Paris en 1934   Lun 12 Aoû - 16:37:16

Bonjour à tous  Poursuivons la présentation des différentes composantes de la légion de la garde républicaine de Paris en 1934.



    l'uniforme du chef de musique est semblable à celui des officiers de la garde républicaine (arme à pied) mais avec les particularités suivantes : au collet la grenade est remplacée par une lyre accompagnée de deux bandelettes en cannetille d'or mat et brillant (longueur 48mm largeur 20 mm). Les galons de manches à trait côtelé  en or de 8 mm de largeur sont au nombre de un pour un chef de musique de 3ème classe, de deux pour un chef de musique de 2ème classe et de trois pour un chef de musique de 1° classe. La grenade du képi est remplacée par une lyre sans bandelette brodée en cannetille d'or. L'épée est du mle de 1855.

     L'uniforme des musiciens est semblable à celui de l'arme à pied (régiment d'infanterie) mais avec quelques particularités spécifiques. Le collet et les parements de la tunique portent des galons or  façon dite à bâton  en nombres variables selon la classe du musicien. Idem pour les épaulettes, trèfles et aiguillettes. Les musiciens de 4ème et 3ème classe portent le képi des MDL/Chefs . Le sous-chef de musique principal ainsi que les musiciens de 2ème et 1° classe portent le képi des adjudants-chefs. Néanmoins sur tous les képis, la grenade  est remplacée par une lyre en cannetille d'or mate et brillante sans bandelettes, de 30mm de hauteur et de 18 mm de largeur. Tous les musiciens portent l'épée du mle du 5 avril 1833 modifié 1872.




         Le service de Santé est dirigé par un médecin commandant qui porte l'uniforme  de son grade dans les corps de troupe avec l'aiguillette or porté du même côté que les officiers  du corps auprès du quel il est attaché. . A ses côtés quatre lieutenants ou sous-lieutenants médecins ou pharmaciens et du personnel sous-officiers de la garde républicaine dont un maréchal des logis-chef.



         Le service vétérinaire dirigé par un vétérinaire commandant assisté d'un vétérinaire lieutenant ou sous-lieutenant.  Idem que pour le commandant médecin, cet officier arbore l'aiguillette d'argent. Autour de ces deux officiers, un adjudant-chef ou adjudant, quatre maréchaux des logis chef et des gardes.La plupart  de ces sous-officiers arborent sur la manche gauche de la tunique l'insigne des maréchaux-ferrants qui représente un fer à cheval en filé d'or (hauteur 60mm largeur 57 mm).

@ + Christian
Revenir en haut Aller en bas
 
La garde républicaine de Paris en 1934
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: LES CORPS DE L'ARMEE FRANCAISE :: Gendarmerie
-
Sauter vers: