Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Herbilly ( Loir et Cher ) La chute du Bombardier......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lang Son
Administrateur C.d.M
Administrateur C.d.M
avatar

Nombre de messages : 11604
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: Herbilly ( Loir et Cher ) La chute du Bombardier......   Lun 16 Juin - 17:25:59

Bonjour....

HERBILLY .... la Chute du Bombardier .....
Dans la nuit du 7 au 8 mai 1944, vers minuit et demi, s'écrasait sur ce bourg et explosait, en détruisant plusieurs bâtiments et causant la mort à leur domicile de plusieurs victimes civiles,
le Lancaster ND741, touché par les tirs d'un chasseur de nuit Allemand et abandonné d'urgence à basse altitude par son équipage anglo-canadien, composé des :
-Squadron Leader Colin Hunter (Pilote, 30 ans)
-Flying Officer George Willis (Bombardier, 31 ans)
-Flying Officer Alfred Greenwood (Navigateur, 29 ans)
-Pilot Officer Frederick Salmon (Radio, 23 ans)
-Pilot Officer Richard Alexander (Mitrailleur haut, 25 ans)
-Pilot Officer George Miles (Mitrailleur arrière, 32 ans)
(dont les 6 parachutes n'ont pu s'ouvrir à temps à basse altitude, et dont les corps retrouvés
alentours reposent au Grand Cimetière d'Orléans)
- et du Sgt Fred COOPER (Mécanicien de bord)
(
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Extrait d'un site Anglais concernant cette action....
Lancaster ND741 44 (Rhodesia) Squadron KM-K nom de code de l'équipage 'Kitty'
Squadron Leader Colin Harvard Hunter – Pilote. Mort au combat à 30 ans
Sergeant Fred Cooper – Ingénieur de vol. Prisonnier de guerre âgé de 24 ans
Flying Officer George Willis (Canadien) - Bombardier. Mort au combat à 31 ans
Flying Officer Alfred Greenwood - Navigateur. Mort au combat à 29 ans
Pilot Officer Fred 'Sammy' Salmon - Opérateur radio. Mort au combat à 23ans
Pilot Officer Richard Alexander – Mitrailleur dorsal. Mort au combat à 25 ans
Pilot Officer George Miles - Mitrailleur arrière. Mort au combat à 32 ans
Ces boys formaient un équipage expérimenté, ayant mené de nombreux raids sur l'Allemagne depuis 1943. Ils étaient proches de la fin de leur période de service.
Tard dans la soirée du 7 mai 1944, ils décollèrent de la base militaire de la Royal Air Force de Dunholme Lodge en Angleterre. Ils survolèrent Londres, puis la Normandie où ils descendirent à une altitude de 5 000 pieds.
Leur cible : la destruction du parc de munitions de Salbris. Souvenons-nous que le D-Day n'était que dans un mois, en juin. À 12:22, Alexander dans la tourelle arrière, commença à tirer sur un chasseur de nuit, permettant à Hunter d'avoir l'aide nécessaire pour slalomer et mettre le Lancaster hors de danger. Miles également dans la tourelle dorsale tira sur l'assaillant. Alors que les minutes passaient, Alexander hurla dans l'échange de tirs, qu'il avait touché un des avions de chasse et qu'il renonçait à la poursuite, c'est alors qu'un autre chasseur de nuit était à la queue de leur avion, et celui-ci était un as. Alors, Hunter pilota avec frénésie son Lancaster dans le ciel, mais avec les lourdes bombes à bord et la faible altitude, ses options étaient faibles.
« Les ailes bâbord sont en feu! », hurla Hunter "FAUT SAUTER FAUT SAUTER !"
Hunter tenta désespérément de stabiliser le Lancaster pour donner le temps à l'équipage de sauter. Cooper l'ingénieur de vol, s'empara de son parachute et s'échappa par la trappe supérieure, il sauta le premier. Les autres sautèrent également avec leurs parachutes dans son sillage. À 12:30 le 8 mai 1944, le Lancaster ND741 chuta dans un ciel brillant et s'écrasa sur le beau village d'Herbilly. Le parachute de Cooper s'ouvrit juste à temps pour que sa vitesse diminue, mais c'était peut-être un incroyable coup de chance qu'il a touché le côté du toit d'une maison, mais par malheur a été projeté au pied d'une serre, le blessant à la tête. Le reste de l'équipage fut découvert plus tard dans et autour du village, ils étaient décédés. Pour eux, ils étaient trop bas pour avoir été sauvé par le parachute.
Les personnes d'Herbilly souffraient énormément quand le Lancaster s'écrasa sur le village. Six personnes périrent, celles qui survécurent ont perdu des membres de leurs familles et leurs maisons. Ils prirent soin de Fred Cooper et tentèrent de le cacher jusqu'à ce que les Allemands menacèrent de fusiller des personnes. Cooper fut emmené et envoyé à un camp de prisonniers de guerre en Allemagne jusqu'en 1945 après quoi, il revînt en Angleterre et s'y installa. Il n'avait jamais parlé de cela jusqu'à ce qu'il soit plus âgé. Hunter, Willis, Greenwood, Salmon, Miles et Alexander laissèrent derrière eux épouses, enfants, mères et pères, frères et sœurs, neveux et nièces et amis. Nous nous souvenons encore d'eux et ils nous manquent beaucoup. Pour les familles de l'équipage, nous restons éternellement reconnaissants envers les personnes d'Herbilly qui s'occupèrent de l'un de nos proches et leur incroyable acte de bravoure face à leur oppresseur. Merci de vos amis Anglais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En souvenir de ce jour, la place de l'église porte aujourd'hui le nom de Place du 8 mai 1944. Certaines personnes s'amusent à noter ce qu'elles croient être une erreur, mais non, ce n'est pas une erreur : c'est bien 1944 qui a été volontairement inscrit sur la plaque et non 1945 comme dans la plupart des villes et villages de France.


Joel

_________________
“En définitive, les victimes des guerres sont mortes pour rien. Seulement, elles sont mortes pour nous.”
Georges Clemenceau
Revenir en haut Aller en bas
wagram-satory
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 5126
LOCALISATION : Perpignan, entre chine et pastis
COLLECTION : Militaria français, munitions anciennes (1850-1870) et tout le reste....

MessageSujet: Re: Herbilly ( Loir et Cher ) La chute du Bombardier......   Lun 16 Juin - 17:39:38

Salut Joël !
Merci pour ce petit morceau d'histoire joué par des personnages qui contribuèrent, par leur conduite et leurs actes, à écrire l'Histoire avec un H majuscule.
Respect.
Gégé.

_________________
Entendu lors de l'Euro 2016 : "A trop vouloir écarter les Suisses, on risque d'avoir mal à la nuque."
Revenir en haut Aller en bas
firepuppy
Colonel " C.d.M "
Colonel
avatar

Nombre de messages : 2230
LOCALISATION : region parisienne
COLLECTION : coup de coeur theme militaire et civil

MessageSujet: Re: Herbilly ( Loir et Cher ) La chute du Bombardier......   Lun 16 Juin - 22:38:36

Bonsoir Joël ! bonsoir Gégé !
bonsoir à tous !

Merci de nous avoir narré cette superbe et néanmoins douloureuse anecdote, et bravo
à ceux qui bravant les risques ont aidé ce survivant.
Hommage aux victimes des deux côtés, futurs libérateurs et futurs libérés, n'oublions ni
les uns ni les autres !

respect
FP

Revenir en haut Aller en bas
 
Herbilly ( Loir et Cher ) La chute du Bombardier......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Conseil Général du Loir et Cher - Restauration de registres paroissiaux
» Loir et Cher
» Hier soir dans le loir et cher
» Nuit du 11 au 12 dans le Loir-et-Cher
» Un gars du Loir et cher ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS ANCETRES :: Les pierres du souvenir
-
Sauter vers: