Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Sabre 1837 de l'amiral Mathieu

Aller en bas 
AuteurMessage
DUCLOS
Aspirant " C.d.M "
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 415
LOCALISATION : Louveciennes
COLLECTION : marine

MessageSujet: Sabre 1837 de l'amiral Mathieu   Lun 20 Avr - 21:42:45

Bonjour

Je vous présente ma dernière acquisition (en fait date de quelques mois mais je préfere récuperer le dossier de l'officier pour enrichir le post). Il s’agit d’un sabre d’officier de marine porté par un amiral (conforme au premier modèle dit 1837) et porté sous la Restauration. La dorure est encore belle et présente à plus de 80 %. La poignée est en corne foncée noire , un peu translucide. La lame est à langue de carpe , c’est dire s’élargissant à l’extrémité. Ce qui laisse penser que ce modèle de sabre avait encore une vocation guerrière. La particularité de ce sabre est sa lame gravée à l’eau forte sur un tiers (ce qui est peu courant dans la marine comparé à l’armée de terre ou les épées de récompense à lames gravées ou souvenir étaient plus fréquentes). Les motifs représentent des cordages entrelacés et des ancres de marine, sans oublier les initiales du propriétaire : Aimé Mathieu, officier de marine et amiral en 1846. Ayant retrouvé son dossier au SHD de Vincennes, je vous fais partager son parcours assez intéressant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pierre Louis Aimé MATHIEU est né à Lyon le 01 avril 1790.

Engagé Mousse en 1801 à l’age de 11 ans et puis Novice jusqu’en 1801, le matelot MATHIEU participe aux campagnes napoléoniennes sur La Sémillante (1802-1803) et combat des frégates anglaises aux environs de St Domingue. Le matelot MATHIEU embarque également sur la Vertu, Robuste et Genois

Aspirant provisoire en 1808 et de 2eme classe en 1808 et de 1ere classe en 1812. Il passe enseigne de vaisseau également en 1812.
Il réalise ensuite plusieurs campagnes (1808-1812 – Cotes d’Espagne et 1813-1814 – Cotes d’Italie) en temps de paix d’explorations ou reconnaissances des fonds et océans à bord de la Chevrette (hydrographie de la Méditerranée – 1816-1818) , Aigle et Foudre.

En 1820, il obtient son premier commandement et commande la canonnière La Terre

Il est nommé lieutenant de vaisseau en 1821 et fait également la meme année chevalier de la légion d’honneur.

Il est nommé capitaine de frégate en 1829 et participe à la campagne d’Algérie en 1830 (« expédition d’Alger ») en commandant une corvette dite de charge La Dordogne.

Quelques chiffres sur la composition de la flotte (tout de même impressionnante)

Le nombre des bâtiments de l’état s’élevait à 103; ils portaient ensemble 2,968 bouches à feu. 350 navires du commerce, destinés au transport du matériel et des vivres, avaient été affrétés par le gouvernement, ainsi que 130 petits bateaux catalans et génois. 55 chalands, et 30 bateaux plats. Le munitionnaire général, M. Sellières, avait en outre affrété pour son compte 100 navires de commerce. En sorte que le total des bâtiments employés à l’expédition était de 768; et le nombre d’hommes transportés s’élevait, y compris l’armée d’expédition, à 70,450 !

Il commande ensuite la Bellone (frégate) et réalise plusieurs voyages à Alger en 1831-1833.

Il est nommé capitaine de vaisseau en 1837 et officier de la légion d’honneur en 1849.
Cette même année, il commande l’Hermione (frégate) – campagne de reconnaissance des cotes d’Espagne et les vaisseaux Marengo (Toulon/Alger) et l’Inflexible entre 1842-1844

Il est ensuite nommé gouverneur de la Martinique de 1844-1848. Il sera nommé contre amiral commandeur de la légion d’honneur en 1846. Il est également président de plusieurs commissions dont cette du perfectionnement de l’Ecole Navale et membre de la commission des Phares, et vice président du bureau des Longitudes

Il termine sa carrière comme directeur du dépôt des cartes et plans de la marine à Paris de 1849 à 1853 (date de son placement en 2eme section). Il décède en 1870.

Ses décorations :

- Grand officier de la légion d’honneur en 1863
- Médaille de St Helene
- Chevalier de St Louis
- Grand croix de St Gregoire le Grand
- Grand croix de St Stanislas de Russie
- Grand croix de St François 1er des deux Siciles
- Commandeur de Charles III d’Espagne
- Commandeur de la Couronne de Fer d’Autriche et du Danebrog de Danemark
- Chevalier du St Sépulcre de Jerusalem
Revenir en haut Aller en bas
Leclerc
Sergent " C.d.M "
Sergent


Nombre de messages : 85
LOCALISATION : Bretagne
COLLECTION : WW2

MessageSujet: Re: Sabre 1837 de l'amiral Mathieu   Lun 20 Avr - 23:24:09

Revenir en haut Aller en bas
CESABC
Lieutenant-Colonel " C.d.M "
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 1580
COLLECTION : France 1920 - 1940

MessageSujet: Re: Sabre 1837 de l'amiral Mathieu   Dim 26 Avr - 18:39:38

Belle carrière! Merci de nous lafaire connaître!
Et sa brochette de décorations devait être éblouissante,au sens propre du terme ...
Bien cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
TRB48
Caporal Chef " C.d.M "
Caporal Chef


Nombre de messages : 48
LOCALISATION : Ariège
COLLECTION : sabres francais 1814-1940, photos de studio avec sabre

MessageSujet: un très beau 1837!!!   Lun 7 Mar - 21:59:46

Bonjour,
Félicitations pour votre magnifique 1837 d'officier de la Marine, c'est le plus beau que j'ai jamais vu avec autant de dorure! En plus vous savez à qui il a appartenu et c'est un contre-amiral, rien que cela. C'est la cerise sur le gâteau
Vous avez parfaitement eu raison d'indiquer que les sabres de marine portent rarement des gravures ou une attribution sur le plat de la lame.
J'y vois une autre particularité assez rare, l'inclinaison des cordons sur la fusée.
Il correspond parfaitement au modèle de 1837. Note pour les lecteurs, le modèle 1837 est bien spécifique et il ne faut pas baptiser tous les sabres de marine de modèle 1837 comme je le vois tous les jours dans les catalogues de ventes de la part des soi-disants experts qui ont pignon sur rue. Les sabres que l'on rencontre le plus souvent, notamment de la IIIe République, sont des sabres fantaisie dérivés du Mle 1853 d'officier de la Marine et du sabre de l'Ecole Navale Mle 1854. Hormis la branche encordée et le quillon en dauphin, la plus grande différence entre ces derniers et le 1837 c'est la différence de proportion et la lame. Le 1837 est un grand sabre équipé d'une lame plate à dos à jonc, comme son contemporain le sabre dit de chasseur de Vincennes. C'est comme si on disait que le révolver 1892 est un modèle d'officier 1874.
Est-ce que vous pourriez m'indiquer s'il y a un marquage de manufacture sur le dos de la lame et des poinçons au talon de celle-ci? Merci de vérifier qu'il n'y ait pas un marquage de fourbisseur sous le plateau.
Je vous remercie de votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
TRB48
Caporal Chef " C.d.M "
Caporal Chef


Nombre de messages : 48
LOCALISATION : Ariège
COLLECTION : sabres francais 1814-1940, photos de studio avec sabre

MessageSujet: une question sans réponse sur le 1837   Lun 14 Nov - 20:22:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bonjour,
Félicitations pour votre magnifique 1837 d'officier de la Marine, c'est le plus beau que j'ai jamais vu avec autant de dorure! En plus vous savez à qui il a appartenu et c'est un contre-amiral, rien que cela. C'est la cerise sur le gâteau
Vous avez parfaitement eu raison d'indiquer que les sabres de marine portent rarement des gravures ou une attribution sur le plat de la lame.
J'y vois une autre particularité assez rare, l'inclinaison des cordons sur la fusée.
Il correspond parfaitement au modèle de 1837. Note pour les lecteurs, le modèle 1837 est bien spécifique et il ne faut pas baptiser tous les sabres de marine de modèle 1837 comme je le vois tous les jours dans les catalogues de ventes de la part des soi-disants experts qui ont pignon sur rue. Les sabres que l'on rencontre le plus souvent, notamment de la IIIe République,  sont des sabres fantaisie dérivés du Mle 1853 d'officier de la Marine et du sabre de l'Ecole Navale Mle 1854. Hormis la branche encordée et le quillon en dauphin, la plus grande différence entre ces derniers et le 1837 c'est la différence de proportion et la lame. Le 1837 est un grand sabre équipé d'une lame plate à dos à jonc, comme son contemporain le sabre dit de chasseur de Vincennes. C'est comme si on disait que le révolver 1892 est un modèle d'officier 1874.
Est-ce que vous pourriez m'indiquer s'il y a un marquage de manufacture sur le dos de la lame et des poinçons au talon de celle-ci? Merci de vérifier qu'il n'y ait pas un marquage de fourbisseur sous le plateau.
Je vous remercie de votre réponse.

Bonjour,
Je vous rappelle mon avant dernière phrase, pouvez-vous y répondre, je vous en remercie? Sur un sabre dans un si bel état de conservation les marquages de la Manufacture sans doute Coulaux à Klingenthal et les poinçons devraient être visibles. Ce n'est pas le cas sur mes deux 1837 qui n'ont plus du tout de dorure.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sabre 1837 de l'amiral Mathieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double sabre
» Avis , ville de Mathieu: restauration peinture d'art (...?)
» [Day, Thomas] La voie du sabre
» STAR WARS - AMIRAL PIETT
» Negh'var vaisseau amiral Klingon résine au 1/1400

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Armes (8ème Cat) & Baïonnettes
-
Sauter vers: