Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 l histoire mouvementee du drapeau des bataillons d Afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cavaignac
Sergent " C.d.M "
Sergent


Nombre de messages : 81
LOCALISATION : Choisy le Roi
COLLECTION : troupes speciales

MessageSujet: l histoire mouvementee du drapeau des bataillons d Afrique   Lun 5 Oct - 23:40:43

Lorsqu en 1831 le premier projet de creation des bataillons d Afrique echoue, de nombreux militaires font remarquer qu un projet de  troupe privee d honneurs n est pas viable.Mais les difficultés de la conquete ainsi que les débats interminables sur le sort des repris de justice,plusieurs milliers d hommes rejetes par la societe,poussent Louis Philippe a donner raison a Soult et a Savary ,qui ne parlent au debut que d une experience a deux bataillons.En juin 1832, il est finalement decide que ces deux bataillons,suivis d un troisieme, n auront pas de drapeau reglementaire.Mais l ingeniosite du soldat français,capable de monter des festins avec des miettes,supplee a l aridite administrative et des 1834 des etoffes aux trois couleurs apparaissent aux entrees de Tixerain et de Birkadem.Silencieux,les officiers laissent les maitres tailleurs confectionner gratuitement ces emblèmes que ne remet meme pas en cause le fameux capitaine Cahoreau,vendeen et royaliste,commandant d une compagnie franche.En fevrier 1840, l heroique siege de Mazagran couvre d une gloire un peu excessive le 1er BILA qui obtient le droit de garder son drapeau,perce comme une ecumoire.Faute d inscriptions,alors que les Zéphyrs sont employes aussi bien au sein de l armee d Afrique qu aux cotes des troupes d infanterie de marine,les orifices font office de faire valoir pour tous ceux qui sortent des pénitenciers et des ateliers en esperant gagner leur redemption au prix des pires conditions.En 1914,l affaire de" la maison du passeur" provoque un  afflux de courrier extraordinaire a la revue "l illustration".Des voix s elevent a nouveau en fevrier 1915 apres l affaire de Roclincourt ou une deuxieme palme est accordee, alors que la fourragere n existe pas encore.En 1919,le GBA qui a obtenu 14 palmes saupoudrees sur ses bataillons apprend que l affaire du drapeau n est toujours pas reglee.Le Ministere ne veut pas ceder car il sait tres bien que si la digue est emportee,les revendications vont s ajouter les unes aux autres.La presse occupe ses colonnes avec les idees les plus fantaisistes,
notamment celle d une double fourragere violette (couleur de la penitence,distinctive des BILA) et noire (couleur de la honte).Jusqu en 1950 les revendications des associations combattantes se multiplient....Le general Koenig,futur marechal,intervient au plus haut niveau.Les BILA auront un drapeau ou ne figureront que les inscriptions de Mazagran (pour 136 ans de campagne!) et quatre combats de 1914 1918.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
 
l histoire mouvementee du drapeau des bataillons d Afrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infanterie légère d'Afrique - 1832-1844
» L'AFRIQUE VERS LA MONNAIE UNIQUE
» Petite histoire des colonies françaises
» Sheila KOHLER (Afrique du Sud/Etats-Unis)
» HISTOIRE TRISTE ET INSOLITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Drapeaux
-
Sauter vers: