Militaria Français - Chasseurs de Mémoire -
FORUM FERME POUR LE MOMENT EN ATTENTE DE REPRENEUR.
Pour toutes questions ou candidature, merci de bien vouloir contacter l'administrateur du forum.


Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Les drapeaux et étendards de la gendarmerie dans les années 20/30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
18ème Légion
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 3948
LOCALISATION : Sud-Ouest
COLLECTION : La gendarmerie

MessageSujet: Les drapeaux et étendards de la gendarmerie dans les années 20/30   Dim 11 Oct - 16:20:40

Bonjour à tous voici un petit rappel en images relatifs aux drapeaux et étendards de la gendarmerie durant la période entre les deux guerres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tableau réalisé par le chef d'escadron Bucquoy. Cette peinture représente les emblèmes des trois subdivisions de la gendarmerie, à savoir la gendarmerie départementale, la garde républicaine et la garde républicaine mobile.  Au centre, c'est le CE Bucquoy (lieutenant à l'époque) qui porte le drapeau de la gendarmerie départementale. A gauche, le drapeau et l'étendard de la garde républicaine, à droite le drapeau et l'étendard de la garde républicaine mobile. A l'arrière plan, en tenue kaki clair, un MDL/Chef de la gendarmerie coloniale (dont le drapeau est celui de la gendarmerie départementale.

La garde républicaine
- C'est le 14 juillet 1880, que la  légion  de la Garde Républicaine reçoit son drapeau  pour l'infanterie et son étendard pour la cavalerie.
  Ces deux emblèmes portent seulement ces inscriptions : Garde Républicaine - Valeur et Discipline.
  C'est par une décision du 10 avril 1890, que le drapeau et l'étendard reçoivent dans leurs plis , inscrits en lettres d'or, les noms des
  batailles au cours desquelles la Garde Républicaine s'est illustrée :
  Dantzig 1807 - Friedland 1807 - Alcoléa 1808 - Burgos 1808
  En 1926, le drapeau et l'étendard sont remplacés et déposés aux Invalides le 28 janvier. Deux nouveaux emblèmes sont remis solen-
  nellement à la légion au cours d'une prise d'armes.
  Par décret du 30 juillet 1928, le Président de la République, accorde au drapeau et à l'étendard, la Croix de Chevalier de la Légion
  d'Honneur, qui est remise le 29 novembre 1928 dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides.

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
                             L'étendard et sa garde.

La Gendarmerie Départementale
   Le 21 mai 1913, le Ministre de la Guerre, décide de donner à la Gendarmerie pour l'ensemble des légions et des unités d'outre-mer,
   un emblème lui rappelant son glorieux passé. Il est remis par le Président de la République lors de la cérémonie du 14 juillet 1913.
   Il est confié à la Légion de Paris.
   Le drapeau est du modèle général de celui des corps de troupe avec les inscriptions suivantes :
   d'un côté : République Française - Gendarmerie Départementale
   de l'autre : Hondschoote 1793 - Villodrigo 1812 - Tagin 1843 - Sébastopol 1855
   Ce drapeau est décoré de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le décret du 9 février 1930. La décoration est attachée à
   la hampe du drapeau le 14 juillet 1930 par le Président de la République.

La Garde Républicaine Mobile
   La Garde républicaine mobile, créée par le décret du 10 septembre 1926, reçoit pour l'ensemble de ces légions, un drapeau pour l'in-
   fanterie et un étendard pour la cavalerie. Ces deux emblèmes portent dans leurs plis les mêmes noms des batailles qui figurent sur
   le drapeau de la gendarmerie départementale.
   Sur une face : République Française - Garde Républicaine Mobile
   
sur l'autre : Hondschoote - Villodrigo - Tagin - Sébastopol
   Ces emblèmes sont confiés au colonel, commandant la 1er légion de garde républicaine mobile, fort de Montrouge à Paris.
   Le drapeau est remis solennellement le 14 juillet 1930 par le Président de la République. L'étendard est quant à lui remis dans les
   mêmes conditions le 14 juillet 1934.

  Par un décret en date du 1 juin 1937, l'Ecole d'Application de Gendarmerie de Versaillesse voit attribuer un drapeau du
modèle général de l'armée française.
Les inscriptions sont les suivantes :
d'un côté : République Française - Ecole d'Application de Gendarmerie
de l'autre : Honneur et Patrie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les drapeaux et étendards de la Gendarmerie Nationale, réunis à Paris, à la caserne des Célestins, à l'occasion d'une prise d'armes en janvier 1935.

@ + Christian
Revenir en haut Aller en bas
 
Les drapeaux et étendards de la gendarmerie dans les années 20/30
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
» fiacre dans les années 1900
» La vie de couple dans les années 60
» [ Presse ] Dans les années 80-90, quand on parlait du tram dans les journaux
» Dépôt vapeur dans les années 1950-1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS PIECES DE COLLECTION :: Drapeaux
-
Sauter vers: