Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Livret d'un gendarme, vétéran de la Grande Guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
18ème Légion
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 3949
LOCALISATION : Sud-Ouest
COLLECTION : La gendarmerie

MessageSujet: Livret d'un gendarme, vétéran de la Grande Guerre.   Sam 21 Nov - 18:18:00

Bonjour à tous   je me propose de vous faire découvrir le parcours de ce militaire de la gendarmerie, qui débuta une carrière dans l'artillerie et participa à la guerre 1914/1918 au sein de cette arme. En 1922, il intègre la gendarmerie, où il est nommé gendarme à cheval.







L'intéressé est né le 28 juin 1892 à Pessac (Gironde) - avant son incorporation dans les rangs de l'armée, il exerce la profession de peintre en bâtiments.
Il est mentionné qu'il est marié avant son admission dans la gendarmerie.



Page 4  -   Détail des titres et positions diverses dans les divers corps de troupe.

Comme appelé de la classe 1912 de la subdivision de Bordeaux, il est incorporé à compter du 1 octobre 1913 au 24ème régiment d'artillerie.
Le 01 avril 1914, il passe au 58ème régiment d'artillerie de campagne. Le 02 octobre 1914, il est nommé brigadie
Le 01 avril 1917, il passe au 258ème régiment d'artillerie et le 20 avril est est nommé maréchal-des-logis.
Le 09 septembre 1917, il passe au 230ème régiment d'artillerie de campagne.
Le 24 avril 1918, il est évacué pour intoxication par ypérite.
Le 18 juillet 1918, il passe au 30ème régiment d'artillerie de campagne (aux armées).
Le 20 août 1919, il est mis en congé illimité de démobilisation. Il reçoit un certificat de bonne conduite.

Page 5  -  Détail des titres et positions diverses dans la gendarmerie.

Par décision ministérielle du 06 septembre 1922, il est nommé gendarme à cheval. En solde à l' EPG de Mamers, le 28 novembre 1922.
Par décision ministérielle du 02 octobre 1923 il est affecté à la 13ème légion de gendarmerie et rayé des contrôles de l'école le 08 octobre 1923.
A compter du 7 décembre 1924, pour raison de santé, il passe gendarme à pied (intérêt du service).
Le 15 janvier 1925, en la même qualité, il est muté à la 18ème légion de gendarmerie.
Le 13 novembre 1923, il a  prêté  serment devant le tribunal de 1er instance de Brioude (Haute-Loire).

Page 6  - Campagne, blessure, action d'éclat, citations, etc., décorations.

Majorations des campagnes : contre l'Allemagne (aux armées) du 2 août 1914  au 25 août 1919.
                                       front français du 2 août 1914 au 23 avril 1918 - du 18 juillet 1918 au 25 août 1919.

Blessures de guerre : blessé le 24 avril 1918 - intoxication légère par ypérite.
En service commandé : non retenue, le 2 novembre 1929, au cours d'un service de nuit à la résidence a été renversé par une automobile et a reçu des contusions multiples à la tête et à l'épaule droite.

Citations :
Ordre n° 397 du 258ème régiment d'artillerie : Chef de pièce de la batterie de tir, a fait preuve en toute circonstance de bravoure et de sang froid. Très belle attitude en novembre 1917 sous les plus violents bombardements.
Ordre n° 61 du 5ème CA du 7 juin 1918 " Chef de pièce modèle de courage et de sang froid. Le 24 avril 1918, sous un bombardement violent d'obus toxiques, a fait preuve des plus belles qualités militaires en continuant le tir de sa pièce tout en portant secours aux servants de la pièce voisine gravement blessés.

Page  7  - Lettres de félicitations - Mentions honorables.

Décorations :
Médaille commémorative de la Grande Guerre - Loi du  23 juin 1920.
Médaille de la Victoire - Loi du 20 juillet 1922.
Croix de guerre (1 étoile de bronze et 1 étoile CA)
Médaille militaire, par décret du 28 décembre 1928.










@ + Christian
Revenir en haut Aller en bas
 
Livret d'un gendarme, vétéran de la Grande Guerre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» proposition de sal : livret de brodeuse !!!
» Livret Chasseurs
» Le Gendarme de Saint-Tropez
» recherche fig 1/35 de gendarme
» Profession : Gendarme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: LES CORPS DE L'ARMEE FRANCAISE :: Gendarmerie
-
Sauter vers: