Le forum des passionnés de l'Armée Francaise, de son histoire, de ses uniformes et coiffures au cours des siècles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  tinypictinypic  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Chaussée St Victor ( Loir et Cher)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lang Son
Général, modérateur " C.d.M "
Général, modérateur
avatar

Nombre de messages : 11872
LOCALISATION : Vallée des Rois
COLLECTION : Armée de la Loire 1870/71 / 9e RIC 19e RMIC, Indochine 36/46,Madagascar 47/49 113e RI, Troupes de Tunisie

MessageSujet: La Chaussée St Victor ( Loir et Cher)   Ven 3 Fév - 19:47:35

Bonjour

La Chaussee St Victor  Loir et Cher
Carriéres de Montprofond
Un simple monument pour 2 victimes du nazisme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert Auger
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Né le 29 septembre ou août 1909 à Saint-Romain-sur-Cher (Loir-et-Cher), fusillé le 19 avril 1944 à La Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher) ; transporteur ; résistant à Blois (Loir-et-Cher).
Fils d’un vigneron, transporteur domicilié 22 rue de la Paix à Blois, Robert Auger était marié à Odette Samson depuis 1930 et avait un fils né en 1931.
Il fut chargé d’organiser en novembre 1943, un groupe de résistance à Blois et dans le Nord du Loir-et-Cher. Il repéra des terrains d’aviation et transmit ces informations à l’Intelligence Service (IS). Il reçut à son domicile l’état-major FTP et même le colonel Fabien qui était venu préparer un coup de main contre la prison de Blois.
Membre du Front national, il fut arrêté le 8 mars 1944 à son domicile suite à sa dénonciation par le milicien Massicot. Écroué le soir même à la maison de correction de la ville de Blois, il fut plusieurs fois emmené à la villa des Tilleuls, siège de la Sipo-SD, et torturé.
Il fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand de Blois le 12 avril 1944 pour « intelligence avec l’ennemi » et a été fusillé le 19 avril avec Maurice Caillard.
Capitaine FTP en octobre 1943, homologué capitaine FFI, il fut déclaré « Mort pour la France ».

Caillard Maurice
né le 7 août 1919 à Marchenoir (Loir-et-Cher), fusillé le 19 avril 1944 à Blois (Loir-et-Cher) ; monteur électricien ; résistant, membre du Front national et des FTPF.
Fils de Louis Caillard et de Régina Jubault, cultivateurs, Maurice Caillard résidait à Blois (Loir-et-Cher). Il s’était marié avec Marcelle Grellet et était père d’un enfant. Il entra chez les FTPF au mois de février 1943.
Il fut arrêté le 8 mars 1944 à Blois par la Sipo-SD pour « intelligence avec l’ennemi et détention illégale d’armes ».
Condamné à mort le 12 avril 1944 par le tribunal militaire de Blois Maurice Caillard a été fusillé le 19 avril 1944 à Blois.






 Joel
Revenir en haut Aller en bas
 
La Chaussée St Victor ( Loir et Cher)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Conseil Général du Loir et Cher - Restauration de registres paroissiaux
» Loir et Cher
» Hier soir dans le loir et cher
» Nuit du 11 au 12 dans le Loir-et-Cher
» Cars Simplon.(Loir et Cher)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Français - Chasseurs de Mémoire - :: 
LES ARCHIVES DU FORUM
 :: VOS ANCETRES :: Les pierres du souvenir
-
Sauter vers: